Home Mon journal Pourquoi garder des amis qui ne pensent pas comme moi sur Facebook ?

Pourquoi garder des amis qui ne pensent pas comme moi sur Facebook ?

written by Glose 15 mai 2017
cadenas-paris

Y a comme un parfum de désamour dans l’air depuis quelques semaines…
Vous n’en avez pas marre de râler, de vous moquer et de vous escrimer à longueur de journée sur Facebook depuis le début de la campagne présidentielle et de l’élection de Macron ?
Ce n’est plus un mur de socialisation c’est celui des lamentations.
Voire la foire d’empoigne.
Merdouille.
J’ai l’impression qu’on gueule devant ma porte chaque matin, je suis à deux doigts de la dépression nerveuse.

Entre les grincheux, les déçus, les jaloux, les décervelés qui relaient des fake news dans l’attention de nuire, les médiums qui prédisent le destin de la France et ceux qui font du prosélytisme, j’en ai ras la casquette. Et je pense ne pas être la seule. Ché pas moi, lisez des bouquins de bien-être perso, redécorez votre home sweet home en mode « hygge« , faite de la sophrologie, réduisez votre anxiété avec le dernier joujou tendance le Finger Spinner, mangez des graines de chia,  investissez dans des séances de yoga, mais évacuez tout ça ! À force d’être autant soupe au lait, vous allez finir en vieux abricot tout desséché.

18118858_1260318150755204_5003007811745085211_n

Illustration (c) En Attendant La Fin Du Monde

 

 

○ Sur mon Facebook perso ○


 

J’ai lu des post ces derniers jours qui affichaient : « J’ai supprimé 2 contacts Facebook« , « J’ai découvert que j’ai des amis frontistes. Supprimés. Bien fait ! » « Bon débarras« , ou des commentaires « Je n’aime pas votre haine et vos commentaires qui montrent votre fermeture d’esprit » , « dégage ! »  etc., tous heureux d’avoir purgé leur compte.
D’autres, le cœur à gauche qui se chamaillaient entre insoumis d’un côté et socialistes de l’autre.

18222321_1322626597791397_4153858103796675909_n
J’avoue que la tentation est grande parfois d’unfollower tout ce petit monde car leurs propos me coûtent bonbons en aspirines. Et même si Oscar me dit que « La meilleure façon de résister à la tentation, c’est d’y céder« , parfois, faut savoir prendre de la hauteur plutôt que d’écouter son petit cœur. Car comme le dit un proverbe arabe :

 » Si Dieu nous a mis la tête plus haut que le cœur, c’est pour qu’elle le domine.

Les beaux proverbes arabes (1922)

C’est aussi respecter un des piliers de notre démocratie : permettre l’existence de groupes d’opposition, donc plus largement les opinions de mes » amis ».
Une élection présidentielle, ça remue ce qui a de plus reptilien en nous comme une certaine violence primitive. On « agresse » et gueule sans réfléchir. Certains se sont révélés être des militants très primaires, sourds au débat, qui ne servent pas toujours leur cause en étant irrespectueux des convictions de son ami facebooker, donnant parfois dans les attaques personnelles. D’ailleurs je ne suis pas très fan des débats par écrits. Pour moi un débat est oral. Mais bon, c’est un autre débat…

N’ouvre la bouche que si tu es sûr que ce que tu vas dire est plus beau que le silence.

Les beaux proverbes arabes (1922)

Revenons à nos moutons.

cadenas-paris2

○ Pourquoi garder des amis qui ne pensent pas comme moi sur Facebook une fois tous les 5 ans ? ○

 


Parce que la diversité des avis et opinions est une richesse. Il est normal, voire salutaire de n’être pas tous du même avis. Sinon, posez-vous des questions : « suis-je sur la planète « moutons de Panurge ou dans la 4e dimension projeté dans un monde où tous partagent la même pensée ? »
Se couper des gens qui ne pensent pas comme vous, c’est se couper du monde et se déconnecter de certaines réalités. L’entre-soi réconforte, renforce ses propres convictions, fait du bien à son moi intérieur mais rend aussi aveugle je pense. Et si vous avez un côté Œil de Moscou, c’est bien d’avoir un œil sur des pensées « ennemies » (j’aime me prendre une pour un espionne, oui…)
Une fois passées les élections, vous regretterez peut être les lol posts ou les vidéos « Chatons » de votre ami. Voire d’avoir perdu un ami qui vous fait la gueule.
La solution ?
Prendre sur soi, couper Facebook, ou allez prendre un verre avec cet ami pour mieux parler.

Après si la personne chie tous les matins sur votre mur, c’est une autre histoire…

 

 

 

 

 

Partages

Tu aimeras aussi...

  • Ah ah, je sature de toute la bien-pensance du « il faut penser comme moi, les autres sont des cxxxx ». J’ai gentiment attendu que ça cesse de parler politique sur mon fil 😉

    • glose

      Tu es dans la team « prendre sur soi » alors ! Bravo ! 😀
      Pendant 3 semaines en avril, je me suis coupée de Facebook ça m’a fait du bien. Le retour sur Facebook fut d’autant plus violent 🙂