Accueil Mon journalde bord J’ai comme un problème d’identité…

J’ai comme un problème d’identité…

by Glose
J’ai comme un problème d’identité…

Ou l’apogée du cliché officiellement raté.

une-identite

Une vraie torture pour l’image de soi. Suffit de voir les mines déconfites sorties du Photomaton : c’est rarement joie et félicité dans les cœurs.
Grâce aux conseils drastiques pour faciliter la reconnaissance faciale, la photo d’identité devient un châtiment administratif (un de plus…). À se demander si on reconnait plus facilement les gens quand ils font la gueule…
Pour éviter la dépression post-cabine, un petit soutien psychologique ne serait pas du luxe.  Ché pas moi…  un bon pour une séance de psy, un petit cours de 15 minutes sur l’estime de soi, ou encore un livre de Christophe André.
Ça m’a pris des années pour me roder à l’exercice pour être plus que potable sur une photo… mais voilà. Toute cette expérience annihilée en 10 points. Dégager mon front, mettre les cheveux derrière les oreilles… Supplice party. Je m’aime pas. Mais vraiment pas. Au point que je me suis mise à rechercher la bonne pose, l’heure, le maquillage, la bonne station de métro (le rendu des cabines photomatons diffèrent d’une station de métro à l’autre. Un mystère.  Mais le mieux, reste encore le photographe… s’il ne s’est pas fait voler son appareil 10 min avant votre arrivée….). J’ai donc boudé devant l’objectif pas une fois, 2 fois, 3 fois mais 7 fois.
Oui.
7 planches différentes de photos d’identité.
Et toujours pas  convaincue.
Je souffre.
On se coltine notre image « faites la gueule avec les oreilles en avant » pendant 10 ans quand même. Avec les sourires en coin qui vont avec. Autant fournir la meilleure version de soi-même à son entourage, l’hôtesse de l’air…
Maintenant je voudrais vous présenter une super invention pour vous faire des photos d’identité d’enfer ! Le ministère de l’Intérieur a même apposé son tampon de conformité sur ces nouvelles techniques où seule la meilleure exposition de votre visage sera retenue. Une révolution technologique ! Car selon une enquête approfondie, il est reconnu que ces photos d’identité pour la création de passeports et cie déprime le personnel administratif qui traite  les demandes. La société toptronche.com a donc lancé ce nouveau concept : « Pimp your face ».
Non.
Je déconne.
Vous aurez préféré un billet sponso sur un nouveau produit. Mais j’ai que mes 7 planches ratées.

identite3

7 planches de photos d’identité…

Faut que je me décide car ma disparition administrative s’accélère.
Carte d’identité périmée depuis 2011, passeport en 2015…
J’ai pris RV sur internet (c’est ainsi à Paris…) avec la préfecture ou l’antenne de police je sais plus, dans le 4e. Mais je n’ai jamais reçu un mail avec la confirmation du RV. Du coup, impossible de me souvenir de la date.
Ça m’arrange pour plancher sur la 8e …

 

identite-bus-palladium

J’aurais bien aimé mettre celles du Bus Palladium mais non…

Partages

Tu aimeras aussi...

1 comment

Anaïs Sch 13 octobre 2014 - 19 h 04 min

Je me suis définitivement résolue à avoir une tête de merde sur mes documents officiels … C’est un fait, les cheveux derrière les oreilles, la mine boudeuse et l’oeil un peu vide… Je ne déborde pas de sexiness ! Je me rattrape sur mes photos de profil FB 🙂

bisettes ♥ – http://lesfleurswordcrush.blogspot.com

Répondre

Laisser un commentaire