Accueil Voyage Iran : roadtrip dans le désert Dasht-e Lut

Iran : roadtrip dans le désert Dasht-e Lut

by Glose
Iran : roadtrip dans le désert Dasht-e Lut

L’idée de ce mini-périple m’est venue en cherchant des infos sur l’Iran. C’est en tombant sur la vidéo du blogueur voyage Alex Vizeo que je me suis dit « Et pourquoi pas un trip désert ?« .  Une étape originale qui ne figure pas dans le parcours classique : Shiraz-Persépolis-Isfahan-Yazd. J’avais déjà sournoisement envié des personnes de mon entourage parties dormir dans le désert marocain avec tapis, tentes et thé à la menthe à volonté. La tentation était donc forte et elle s’intensifiait au fil de mes lectures.
Comme Alex était plus que ravi de ses guides, autant choisir la même team. Ou le rôle de l’influenceur dans toute sa splendeur n’est-ce pas ?…

On s’est donc rendu à Kerman pour 2 jours dans le désert de lut (Dasht-e Lut) et ses environs. Mohsen, notre fameux guide, parle parfaitement anglais et fut aux petits soins avec nous. Lui et ses chauffeurs s’occupent de tout. Vous n’avez nullement à vous préoccuper de l’eau, nourriture, sac de couchage et campement. Mais ne zappez pas votre brosse à dents pour ne pas avoir une haleine de chacal en plein désert…

 

○ Désert Dash-e-Lut, un joyau brûlant ○


 

Dash-e-Lut est un grand désert de sel au sud-est de l’Iran, inscrit sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’étend sur environ 320 km et mesure 160 km de large. Il signifie le « désert vide ». Il est l’un des déserts les plus chauds et arides du monde où les températures au sol peuvent atteindre 70°. Sa particularité, il la doit à son relief composé de champs de dunes et surtout de ses yardangs, une formation géologique façonnée par le vent, les sables et l’érosion qu’on nomme les Kaluts, ces promontoires rocheux.

Dès que la jeep s’est engouffrée sur les terres de Lut, j’ai été éblouie par cette zone désertique éclairée par la lumière de fin de journée sur les kaluts. J’étais comme une enfant toute excitée au moment où l’on nous a dit de monter sur le toit de la jeep. Meilleur endroit pour admirer le paysage lunaire ou martien en format panoramique. Un décor de cinéma ultra grandeur nature.
Depuis la matinée, j’attendais ce moment. Mais les températures ne permettent pas de visiter avant 17h si l’on ne veut pas être écrasé par le soleil (pourtant on est en avril). Bref, nous sommes arrivés pile avant le plus beau des spectacles : le coucher du soleil. Dans un endroit immense en mode seul au monde… #lerêve
Puis la nuit tomba progressivement dans un silence solennel.

 

J’ignorais avant de partir que la zone était classée « rouge » par le ministère et donc formellement déconseillé. Pourtant, on ne s’est pas sentie une seule fois en danger…

 

○ Programme ○


 


JOUR 1

9h00.  Le jardin de Shahzadeh
10h30  La montagne près de Mahan
13h – Déjeuner : pique-nique préparé par la femme de Mohsein
14h-16- Direction village de Shafi Abad et le Château de Shafee Abaad et visite d’un Qanat
17h : route vers le désert Dasht-e Lut. Coucher de soleil et campement
20h– dîner et musique- Nuit à la Belle étoile
JOUR 2
5h – lever du soleil et balade
6h30-7h- petit déjeuner
8h- Route et découverte d’un endroit secret qui ressemble un peu au Grand Canyon
13h – Déjeuner à l’ombre dans un parc
15h – Balade dans un village abandonné : Keshit et son oasis
Retour à 21h à Kerman où l’on dîne dans une guesthouse

○ Informations ○


 

Tarif : compter 250 euros par personne pour deux jours si vous êtes deux. (voir les prix en détails)
c’est un prix, mais il faut savoir que le guid et ses chauffeurs sont à votre service. Les distances sont aussi très longues, je ne pensais pas autant rouler en voiture.  De Kerman à Dasht-e Lut, le site Rome2Rio indique une distance 194 km. En partant à 4-6 personnes, le tarif est dégressif. Nous avons donc payer 160 euros par personne. Vous pouvez trouver des guides moins chers bien sûr mais à voir ensuite si la qualité et le service suivent…
Il faut savoir que Mohsen vous réserve vos billets (avion train), vous trouvent un hôtel ou guesthouse, vous invite avant le départ du tour à petit-déjeuner en famille. Un accueil et une bienveillance comme on en voit rarement…

Deux personnes de notre groupe devaient prendre un vol le lendemain : Mohsen a fait venir un taxi pour qu’il dorme sous la tente et qu’ils aient leur vol à temps.  Ils ont quitté le campement sans leur gourde. Mohsen les a appelés 20 minutes plus tard puis rattrapés en 4X4. J’en connais plein qui ne se seraient pas donné la peine de partir les retrouver pour une gourde…
Contact : Mohsen Mirtajeddini – kermantourguide@gmail.com 
WhatsApp : + 98 91 338 70 492

 

 

 

 

 

JOUR 1

 

ETAPE 1 . Le jardin de Shahzadeh

Le « jardin du Prince », à six kilomètres au sud du village de Mahan, est situé à 35 km au sud-est de Kerman. Une oasis au milieu du désert Dasht-e Lut, un des principaux déserts iraniens.  Le jardin a été dessiné et planté en 1850 pour le prince qadjar Mohammad Hassan Khan Qadjar Sardari Iravani.  Aujourd’hui, une partie du pavillon d’été sert aujourd’hui de restaurant et les iraniens aiment se promener et se poser dans ses jardins…

 

Le jardin de Shahzadeh, Mahan, kerman

 

 

 

 

 

ÉTAPE 2 –Trek d’une heure

Dans une montagne proche du village de Mahan. On remonte une rivière. On est le 16 avril, j’ai un peu froid…

 

 

Pique-nique à l’ombre, préparé par la femme de Mohsen

On digère…

 

Sur la route…

 

ÉTAPE 3 –  Visite d’un qanat

C’est un canal d’eau souterrain dans le village de Shafiabad. Ils sont utilisés pour fournir de l’eau en Iran, en acheminant l’eau des montagnes jusqu’aux villes, à travers les déserts, depuis le 1er millénaire avant notre ère…
On s’enfonce dans une grotte aménagée pour arriver dans la fraîcheur des profondeurs de la terre. ¨Plusieurs « salles » ont été creusées traversées par un cours d’eau …

 

Qanat, désert de lut, Iran

 

 

 

 

ÉTAPE 4 – Château de Shafee Abaad

À Shahdad,  on trouve de nombreux châteaux et caravansérails comme le château Shafee Abaad. A l’entrée, des femmes vendent de l’artisanat local.

 

Vous trouverez ce « napperon » seulement ici… (sinon on m’aurait menti… :/ )

Château de Shafee Abaad, Iran Château de Shafee Abaad, Iran

Ce caravansérail abandonné sera transformé en hôtel…

 

 

 

 

 

 

 

ÉTAPE 5 – Désert de Lut

A 40 km de la ville de Shahdad, le désert Dasht-e Lut est l’une des plus belles cartes postales que je garderais de ce voyage en Iran pour l’immensité de ses paysages extraordinaires. Et un des meilleurs moments aussi : faire la route sur le toit d’une jeep. Sans oublier que dans ce lieu, vous pouvez retirer votre foulard, car les autorités ne sont pas là…
Et ce fut ma toute première nuit à la belle étoile dans le désert… mais aussi une première culinaire : déguster de la viande de chameau (ça ressemble à du bœuf bourguignon, c’est très bon)

désert Dasht-e Lut

 

désert Dasht-e Lut désert Dasht-e Lut désert Dasht-e Lut désert Dasht-e Lut

 

La lumière attires des centaines de papillons venus de nulle part…

Barbecue la nuit au coin du feu. Puis musique et danse ! Il faut savoir que danser en public est interdit en Iran. Mais loin des autorités, on peut se permettre…

 

 

 

JOUR 2

 

ETAPE 1 . Lever de soleil Dasht-e Lut

Vers 5h00, on se lève pour voir le lever du soleil du haut de la dune. A ne pas rater aussi…

Petit déjeuner, concombre, tomate, halva…

 

Petit trip : descente des talus pour plus de sensation en jeep…

Ici, fut tourné le film « Muhammad: The Messenger of God »

 

ETAPE 2 . Le canyon secret…

Le mélange palmiers au premier plan et neige au second est assez détonnant…

Mohsen nous fait découvrir un lieu qu’il a découvert. Nous ne le géolocalisons pas pour qu’il garde la primeur de sa découverte. Ces terres rouges et son relief font penser au grand Canyon aux Etats-Unis…

 

 

 

ETAPE 3 . L’oasis de Keshit

L’oasis est planquée au contre-bas d’une falaise. Par un chemin en pente on y accède pour arriver devant une piscine naturelle en plein désert…  accompagnée de palmiers !

Impossible de se baigner car il a plu récemment et l’eau est boueuse. Sinon, vous pouvez vous baigner tout habillé…

 

ETAPE 4 . Keshit, un village abandonné

C’est fou de voir de telles constructions anciennes abandonnées et vides. Encore un décor tout droit sorti d’un film d’aventures…
En Europe, on aurait des Mac-do, des hôtels et des boutiques de souvenirs tout autour mais pas à Keshit...

 

La vieille citadelle de Keshit La vieille citadelle de Keshit

Fin du trip… retour à Kerman vers 21h…

 

Mohsen nous a réservé cette guesthouse à 20-25 € la nuit pour le retour…

 

Seul regret, ne peut avoir vu la Citadelle de Bam et ne pas avoir de drone.
Mais on ne peut pas tout voir en 2 jours ni tout avoir…

Partages
2 commentaires
2

Tu aimeras aussi...

2 commentaires

Géraldine 5 juillet 2019 - 10 h 34 min

Quel beau voyage !
Tes photos donnent envie. Ca a l’air si calme…

Répondre
Glose 9 juillet 2019 - 11 h 44 min

Merci ! En effet, c’était un beau voyage, avec des paysages sortis direct de films d’aventures ! On en a pris plein les mirettes. Quant au désert, un silence solennel régnait

Répondre

Laisser un commentaire