Home Carnet parisien « Ladies Night » où quand les hommes se dévoilent…

« Ladies Night » où quand les hommes se dévoilent…

written by Glose 29 août 2012

Alors… intégral ou pas intégral ?

C’est la question qui taraude les 12 douze nanas que nous sommes, dès que l’on comprend qu’il y aura « désapage » en série dans Ladies Night,  pièce de théâtre inspirée du film  The Full Monthy…

(À ne pas confondre avec la soirée « Ladie’s night » du Queen sur les Champs-Elysées, hein !). 

11 trentenaires en goguette ravies du show… (y en a 1 qui s’est prise pour Charlie… devinez où elle est sur la photo 🙂

Ben oui… d’une ce n’est pas tous les jours qu’on voit des mecs s’effeuiller avec style et deux… faut avouer qu’on est bien loin du cliché Chippendales…
Et c’est bien là tout l’intérêt du spectacle : voir en VRAI des hommes expressifs de tout âge avec un large choix de gabarits, se tortiller et agiter leur popotin en tenues « légères ». Un tableau bien moins monotone que celui d’un show d’apollons muets tout luisants de vanille monoï… et c’est pas votre Jules qui vous fera ce plaisir…
Bon l’histoire… honnêtement, on la connaît, non ? Pas besoin de revenir dessus…  (si non à lire pour les incultes ! )
L’adaptation théâtrale est ingénieuse :  assister pendant 1h30 aux préparations du show final des Métallos Boys, sans pour autant dévoiler la choré finale, ravira tout fan de disco et de… tombée de chemise !
Alors qu’est-ce qui  peut bien faire déplacer les foules ?
> Une performance d’acteurs prêts pour pour la mise à nu : done ! (Mention spéciale au  tenancier du bar, Benoit et Gérard pour leur jeu d’acteur)
> une pièce qui donne la banane : √done !
> Une fin jubilatoire : done !
Avec en prime Miss Linda Hardy en tête d’affiche…
Rares sont les pièces où l’enthousiasme gagne autant les acteurs que le public…

Bref, Ladies Night : un concentré de tubes musicaux, de string, de poils et de plaisir !

Alors tous à poil ou pas au final ?

Il ne vous reste plus qu’un 1 mois, Mesdames, pour le savoir …
(Les messieurs sont chaleureusement conviés… l’air de rien, vous apprendrez 2-3 trucs au passage. Et ça vous fera vraiment pas de mal…)

 

Entrainement.  Avec une technique assez singulière pour apprendre la chorégraphie : reproduire le hors-jeu de Franck Leboeuf… Eh ouais !

 

 Inspection du matos…

Le show final…

Je n’avais jamais vu des caleçons aussi grands…

Allez… c’est l’heure de vérité…

 

Infos pratiques :

 

Ladies Night

A l’Alhambra du 22 juin au 29 septembre 2012.

Du mardi au samedi à 21h et du jeudi au samedi à 19h.

Tarifs : de 29€ à 42€

Partages

Tu aimeras aussi...