Accueil Mon journal Six degrés de séparation… et maintenant ?

Six degrés de séparation… et maintenant ?

by Glose
Six degrés de séparation… et maintenant ?

Vous souvenez-vous du film « Six degrés de séparation » – film qui m’avait stupéfaite dans ma tendre jeunesse – avec Will Smith en magnifique usurpateur ?
Petit rappel pour enrichir votre culture cinématographique avant d’aborder le fameux titre du film…

C’est l’histoire de Ouisa et Flan Kittredge – riches vendeurs d’art à New York – qui se font berner en offrant l’hospitalité pour une nuit à un jeune homme -prénommé Paul -qui prétend être un ami de leurs enfants à Harvard. Séduit par son charisme, sa cuisine et sa conversation raffinée, le couple s’attachant à lui, est loin de se douter de l’identité de leur invité…

Six degrés de séparation est principalement une satire sur les rapports de classe et la naïveté de la bourgeoisie américaine libérale, portée par un habile montage non chronologique. Le film est excellent, la prestation de Will Smith impeccable dans ce rôle à contre-emploi, méconnaissable à l’époque où il était connu pour être Le prince de Bel-Air

Qu’est-ce que la théorie des 6 degrés de séparation ?

Cette théorie, élaborée par le hongrois Frigyes Karinthy en 1929, évoque la possibilité que toute personne sur le globe peut être reliée à n’importe quelle autre, au travers d’une chaîne de relations individuelles comprenant au plus cinq autres maillons. Il existerait donc au maximum «que» six degrés de séparation entre deux personnes sur Terre, c’est-à-dire qu’une chaîne de 6 personnes suffisent pour que vous puissiez connaître n’importe qui dans le monde.

Exemple : j’ai un ami journaliste qui est ami avec un autre journaliste français travaillant aux États-Unis pour le magazine l’Équipe. Ce dernier, par la force des choses, est devenu ami avec Tony Parker marié avec Eva Longoria. J’ai donc 4 degrés de séparation avec notre Desperate Housewive ! Et donc à fortiori 5 avec un tas de beautiful people du showbiz avec qui elle est en relation…
Seulement, je vous le concède, c’était à un moment « T », vu que je ne vois plus cet ami et que le couple s’est séparé. Mais tout de  même…

Dès lors, tout devient possible avec cette théorie : ces chaines de connaissances sociales peuvent vous conduire à être relié à un fermier de l’Ohio, un indien de Calcutta, un magnat du pétrole, une star du X, le pape, un taliban, Brad Pitt, le président de la République, Zinedine Zidane, un moine bouddhiste… toutes ces personnes vous sont étrangères, seulement de 6 degrés. La promiscuité est assez grisante et vertigineuse : s’imaginer d’être seulement séparé de 6 degrés en faisant jouer les relations d’un ami d’une amie de son mari d »un cousin d’un frère d’un ami, non ?

Internet et les réseaux sociaux

L’émergence des médias sociaux ont permis de décupler son propre réseau social à une vitesse grand V. Un média comme Facebook intègre dans ses services la possibilité de créer un évènement, un groupe et une page fan qui peut rapidement devenir viral au sein de plusieurs communautés grâce au partage de l’information, en un clic seulement. On n’est plus seulement en contact avec ses proches mais aussi les proches de ses proches et ainsi de suite. Une personne connectée à un réseau = des millions de possibilités ! Facebook, Linkedin, Vidaeo, Twitter mettent en évidence ces liens que nous avons avec des personnes que nous ne connaissons pas (les amis de vos amis).

Et là, une question me taraude : est-ce que cette théorie des six degrés ne serait pas mise à mal et réduirait dès lors le nombre de degrés avec ces nouveaux outils de communication ? Avec internet, nous sommes bien plus plus facilement connectés à n’importe quelle personne. Je suis loin d’être mathématicienne mais il y a de quoi s’interroger… bien que depuis 1927, le nombre de terriens a furieusement augmenté sur notre planète bleue…

Ainsi, pour revenir au film si certains se sont demandés par quelle fantaisie scénaristique Will Smith a pu entrer en connexion avec une famille de la high-society new yorkaise, la théorie montre que le fossé social vertigineux qui sépare le couple Kittredge au jeune Paul, peut-être rapidement comblé. De seulement… 3 degrés.

—————————————————————————————

Et n’oublions pas ce fameux film à voir ou à revoir !

Comédie réalisée par Fred Schepisi
Avec : Will Smith, Ian McKellen, Donald Sutherland, Stockard Channing, Mary-Beth Hurt…

Sortie en salles : 28 juin 1995
Origine : Etats Unis

Teaser :

(Photo : Donald Sutherland, Stockard Channing, Will Smith © UIP)

Si vous avez des chaines de connaissances sociales qui se terminent par une personne illustre, lâchez-vous en commentaires !!!

Ex : moi + mon ami journaliste travaillant à l’Équipe + correspondant du journal l’Équipe aux États-Unis + Tony Parker >>> Eva Longoria !

Partages
4 commentaires
0

Tu aimeras aussi...

4 commentaires

Lia Anne Thibout 4 avril 2011 - 14 h 33 min

Je n ai donc plus qu a attraper le Dir. des programmes de Virgin Radio..avec vos recommandations…et Hop, après, laissez moi faire;))))
xxx Tres bon article!

Répondre
Anonyme 4 avril 2011 - 15 h 41 min

Voilà… après avoir trouvé « la bonne chaîne », il ne manque plus que de faire bonne impression !
Mathématiquement parlant, tout est possible. C’est quelque part une bonne nouvelle en soi…
Si ça foire, c’est l’humain qui est pas bon !

Répondre
Matid 4 avril 2011 - 19 h 46 min

Mon mari bosse avec des architecte qui bosse pour des personnalités vaguement célèbre (mais rien de très exotique: Arthur Martin, Calogero, Brian Adams, Mick Jagger…)
C’est ce que je voit au plus rapide…

Répondre
Anonyme 4 avril 2011 - 21 h 34 min

Votre mari vous fait sauter tous les degrés !!! 🙂

Répondre

Laisser un commentaire