Accueil » Chéper : le nouveau bar à manger du Marais ! (Paris 4e)

Chéper : le nouveau bar à manger du Marais ! (Paris 4e)

by Glose

La bande du Perchoir a encore frappé en lançant un nouveau lieu tendance, cosy, chic et dansant : le Chéper, nouvelle adresse pour les noctambules et parisiens branchés !
Une formule deux en 1 qui inclue un bar à manger et un club passé 23h00 heures…

 

 

○ L’origine du nom ○


Une fois n’est pas coutume, la bande du Perchoir a délaissé les rooftops parisiens pour investir un lieu bien « au sol ». (Ok … ils ont aussi le Pavillon Puebla). La référence majeure de la nuit parisienne depuis 2013 se tourne vers un lieu historique : le Crédit Municipal. L’équipe du Perchoir a rénové sa magnifique coupole pour y loger son nouveau bar à manger et lieu de fête. Moi qui croyais que Chéper était le verlan de perché pour perchoir, j’avais tout faux ! Le nom est lié à l’ancienne activité de l’établissement. Autrefois, quand on était fauché, on allait au Crédit Municipal pour mettre ses biens en gage. On appelait cet endroit « Chez ma tante » pour s’épargner une gêne sociale. Et donc « Chez ma tante » est devenu « Chéper ». Chez Père.
Vous l’avez ?

 

○ Le Chéper ○


On a été très bien accueilli par une équipe jeune et dynamique. C’est suffisamment rare à Paris pour le signaler !
L’endroit est magnifique, élégamment décoré et orné de plantes vertes, sublimé par la coupole. Mention spéciale aux suspensions en forme de tuiles géantes ! Le Chéper a deux salles et quasi deux ambiances avec chacune son bar. Dans la première, on a l’impression d’être sur une terrasse intérieure grâce à la végétation. Des bancs bien confortables longent les murs face à des tables basses. Dans la deuxième, la pièce est plus volumineuse et plus haute. Le bar évoque celui d’un hôtel de luxe. Ici, vous ne trouverez que des tables et chaises hautes.
Le chéper réserve bien des surprises à découvrir dans un futur proche comme un bar à shots caché et une salle secrète pour vos dîners intimistes…
En début de soirée, le lieu est tamisé presque intimiste. Si vous voulez profiter du « calme » et discuter, venez à l’ouverture. À 22 heures, la cuisine ferme, la musique monte et le DJ met l’ambiance jusqu’à deux heures du matin. On m’a raconté que le jeudi c’était le feu sur la piste !

 

○ Drinks and food ○


Depuis le 15 septembre, vous pouvez savourer les petites assiettes et vous désaltérer d’un cocktail réalisé par un mixologue sous le dôme de Chéper.
La carte créée par le jeune chef Khelil Morin présente des plats entre mer, terre et jardin. Autant vous le dire, on ne s’attendait pas à une telle qualité et créativité dans un « bar à manger ». Si les plats sont excellents et dans l’ensemble plutôt épicés, en revanche, côté portefeuille ça fait un peu mal. En effet, il faut compter 12-15€ le plat sachant qu’il est servi dans des petites assiettes à dessert. Bref, il faut vraiment prendre le temps de se délecter d’autant plus que c’est de la cuisine haute voltige. Moi qui ne suis pas fan du thon cru, j’ai adoré le thon blanc mi-cuit, chutney de groseille à maquereau et piment de cayenne. Un équilibre fragile et délicat, une richesses des saveurs, bref une dinguerie ! Le porc était délicieusement fondant avec la touche de sucre qui magnifie l’ensemble. Excellent tout comme la joute de bœuf.
À noter : l’accras de piment a l’avantage d’être le plat le plus nourrissant de la carte. Donc si vous avez besoin d’une assiette qui tient plus au corps, n’hésitez pas ! Pour les plats végans, on m’a conseillé les Gnocchis aux cèpes, mais j’avoue avoir préféré les poireaux à la braise, mélange de croquant et de fondant. Si les deux desserts à la carte sont légers,  optez pour les figues rôties au Banyuls pour un dessert plus consistant.
Côté cocktail, le « ¿Quieres une cubana ? » est mon préféré. Les prix pratiqués restent ceux des bars branchés parisiens (entre 13 et 16€).

 

Le concept du Chéper est osé et audacieux : proposer des petites assiettes de haute volée un peu onéreuses pour accompagner son drink. On est très loin de la tapas ordinaire. Le Chéper est une adresse haut de gamme pour les palais raffinés, les amateurs de cocktails et les noctambules en pré-soirée.
Avec un goût de reviens-y !

 

 

 

○ Informations ○


Adresse : 53bis Rue des Francs Bourgeois, 75004 Paris
Horaires : du Mercredi au Dimanche de 18h00 à 2h00
Brunch samedi 12h – 2h et dimanche 12h – 18h
Brunch festif les dimanches (musique, mimosas etc)
DJ tous les soirs
L’envers de l’endroit : La table secrète et l’escondida

Site : leperchoir.fr/location/cheper
Instagram : @cheper

 

La première salle ( (Photos (C) Charlene Pelut)

Le bar de la première salle( (Photos (C) Charlene Pelut)

L’entrée du Chéper

(Photos (C) Charlene Pelut)

Les deux bars (Photos (C) Charlene Pelut /  Jérôme Galland)

« ¿Quieres une cubana ? », 14 € ( Rhum Embargo, citron, ginger cordial, menthe agostura), « Walking Dead »,18€ ,  (Rhum trois Rivières, Embargo, Falernum, jus de pêche, citron, menthe, grenadine, angostura), American Airlines, 13€, (Gin Perchoir, crème de violette, Luxardo, citron), « NO MAMES »,14€ (mezcal, tequila, citron, jus raison poivron, pimiento),

Brochettes de skrei et gambas à la citronnelle, bisque relevée Tom yum, 15€ / Gnocchis aux cèpes, demi glace de pluches de légumes, 13€

Thon blanc mi-cuit, chutney de groseille à maquereau et piment de cayenne, 15€

Joue de bœuf confite et laquée au soja, bouillon Pho, shimeji marinés, 15€ / Poireaux à la braise, vierge de granny et noisettes, vinaigrette calamansi 10 €

Poitrine de porc confite au curry jaune, choux fleur au sésame, quetsche, 14€ / Accras de piment végétarien, sauce mole 14€

Fraises, dacquoise pistache et sorbet tagette, 10€ / Figues rôties au Banyuls, glace fumée et tuiles de chocolat timut, 10€

Partages

Tu aimeras aussi...

Laisser un commentaire