Accueil ParisAdresses parisiennes à faire Les Tables d’Augustin (Paris 17e)

Les Tables d’Augustin (Paris 17e)

by Glose
Les Tables d’Augustin (Paris 17e)

Une fois n’est pas coutume, je me suis déplacée à l’autre bout de Paris, en prenant la fameuse ligne 13 un soir, une station après La Fourche donc après l’embranchement de la ligne qui se sépare en deux. Un exploit. Enfin ceux qui me connaissent le savent.
Mais pourquoi ? Pour dîner aux Tables d’Augustin. Quand la moyenne des avis de Google s’élèvent à la note de 4,7/5, mon ventre m’envoie des injonctions de migration.
Alors… ça valait le coup ?espace-blanc

○ Les Tables d’Augustin ○


Lancé il y a deux ans, ce petit restaurant bistronomique est situé dans un quartier populaire du 17e en plein devenir à la lisière du 18e. Le lieu est assez étroit mais le propriétaire a relevé le défi d’optimiser l’espace au maximum (22 couverts et 3 tables à l’extérieur l’été, zéro centimètre perdu), tout en donnant une touche esthétique moderne mais aussi intimiste par la présence de faire-parts de naissance et de photos du fils du chef – Augustin – qui donne son nom à l’établissement. On sent déjà l’amour, l’importance des siens. D’ailleurs, le restaurant est fermé le week-end pour que chacun puisse se consacrer à sa famille. C’est assez rare pour le noter. À peine entré, on sent déjà une certaine bienveillance et convivialité confirmée par un responsable de salle aux petits soins. D’ailleurs, ce restaurant de quartier a déjà ses habitués qui viennent régulièrement et agrandissent la « famille ». Bref, réservez.

Le chef Hervé Deniel propose une cuisine recherchée, responsable, abordable, raffinée mais simple (pas plus de 3-4 saveurs dans une assiette). Perso, chacun à sa notion de la simplicité mais pour moi un plat simple c’est œufs-coquillettes ou jambon purée. Là, le chef fait plutôt dans le « minimalisme » sophistiqué et… beau.  Un héritage qui lui vient sûrement de ses  années à travailler pour les plus grands dont le restaurant de l’hôtel George V.

 

 

○ Le menu Dégustation ○


Le chef Hervé Deniel sélectionne rigoureusement ses fournisseur pour rester dans une démarche responsable en cuisinant des produits de saison et quasi 100% français (il reçoit ses poissons d’une criée bretonne, ses viandes d’une petite coopérative en Aveyron où l’on est soucieux des bons traitements de l’animal, ses volailles de Rungis, etc.). Tous les deux mois, la carte change.
Nous avons dégusté le menu suprême : « Dégustation surprise ».
Au programme des festivités :
2 entrées  :
> Poireaux  « comme il se doit », Cromesquis de crevettes grises et vinaigrette de betteraves
> Pâté en croûte de volaille à la coriandre et Betteraves façon Spigol
>>>> le voyage commence et les deux entrées sont excellentes. Une petite préférence pour le pâté car des fruits secs ont été intégrés ce qui donne un rendu inédit et délicieux avec son petit goût sucré et délicat. Mais l’entrée avec les poireaux très fins et son Cromesquis pourra plaire aux palais plus raffinés.
2 plats :
> Noix de Saint-Jacques et poireaux en tempura au Curry Noir Farcis aux Marrons
> Tourte de pigeon de Vendée au foie gras et son jus Réduit (le plat signature)
>>>  Le pigeon était fondant. J’avais un petit a priori mais c’est vite disparu en bouche. Et la noix de Saint-Jacques sur son lit de poireaux, au top.
Le dessert :
> Le cheesecake façon Pomme d’Amour et Coulis Fruits de la Passion légèrement épicé
>>> Quand il est arrivé sur la table, je n’ai pu laisser échapper un « Wahouuuu ». Un dessert magnifique avec ses cheveux d’ange. Et un cheesecake qui a la singularité d’être « léger ». Après un dîner généreux, c’est le bonheur.

Bref, un dîner raffiné, très gourmand, à l’esthétisme recherché et aux goûts à la fois proches et singuliers, un sans faute qui se termine par des petits financiers à la silhouette de Madeleine…
Alors ?
Il mérite haut la main ses étoiles et sa note de 9,5 sur la Fourchette.
Bref, cette adresse de quartier est un vrai coup de cœur gastronomique, une petite pépite. Pour les petites bourses, tentez-le à midi, pour le prix c’est un très très bon plan ! 
(entrée-plat-dessert 21€)

 

 

○ Informations ○


Adresse :  les Tables d’Augustin, 44 Rue Guy Môquet, 75017 Paris
Horaires : Du lundi au vendredi, de 12h-14h, 19:30-22h
Site web : Les tables d’Augustin
Facebooklestablesdaugustin
Tarifs : le déjeuner : Entrée/Plat ou Plat/Dessert à 17€ – Entrée/Plat/Dessert à 21€ || Le dîner : À la carte ou formule Entrée / Plat / Dessert à 39€ – Menu dégustation pour tous les convives en 5 plats à 45€ – Menu dégustation pour tous les convives
en 5 plats avec accord mets & vins à 65€
Conseils : il faut absolument réserver au 09 83 43 11 11

 

 

 

 

les-tables-augustin-11

les-tables-augustin-02

les-tables-augustin-22les-tables-augustin-03 les-tables-augustin-04 les-tables-augustin-05 les-tables-augustin-06 les-tables-augustin-07 les-tables-augustin-09

 

 

Il faut absolument que vous alliez aux toilettes… cachées derrière un rideaules-tables-augustin-10les-tables-augustin-12

 Pâté en croûte de volaille à la coriandre et Betteraves façon Spigolles-tables-augustin-13

Poireaux  « comme il se doit », Cromesquis de crevettes grises et vinaigrette de betteravesles-tables-augustin-14

Noix de Saint-Jacques et poireaux en tempura au Curry Noir Farcis aux Marronsles-tables-augustin-15 les-tables-augustin-16

 Tourte de pigeon de Vendée au foie gras et son jus Réduitles-tables-augustin-17 les-tables-augustin-18 les-tables-augustin-19

Le cheesecake façon Pomme d’Amour et Coulis Fruits de la Passion légèrement épicéles-tables-augustin-21

Le cheesecake façon Pomme d’Amour et Coulis Fruits de la Passion légèrement épicé

Partages

Tu aimeras aussi...

Laisser un commentaire