Home Conte de nuits parisiennes Les héroïnes de contes déchues… l’envers du décor

Les héroïnes de contes déchues… l’envers du décor

written by Glose 25 juillet 2012

Y a pas que dans mon roman où les héroïnes de contes en prennent pour leur grade… Attention, éloignez vos « nains » !

(Dernier billet de l’été & bonnes vacances !)

Toujours dans la veine de mon roman « Conte de nuits parisiennes« , un dernier billet* traitant de l’un des thèmes : la démythification des contes vue par les photographes.

* (avant de reprendre un jour en septembre…)

 

UN EXTRAIT DU ROMAN :

Sophia : (à propos du prince charmant)
– C’est une créature enfantée par les conteurs d’histoire et reprise à mauvais escient par les mères de famille au chevet de leurs filles. À défaut de les endormir, elles les lobotomisent avec un modèle d’homme totalement biaisé. Elles imposent à leurs filles ce qu’elles n’ont pas su atteindre, c’est-à-dire : trouver leur idéal masculin. Avant, le challenge était de trouver un bon mari, aujourd’hui, on est au stade du prince ou de Ken & Barbie. Alors elles reportent leurs frustrations en vivant par procuration via leurs enfants…

 

Une petite vidéo pour mise en bouche…

Lire l’article : quand les nains s’invitent au banquet des Blanche-Neige

Avec des amis, on a infiltré le banquet de Blanche-Neige au Centre Georges Pompidou

 

Dina Goldstein

Dans la série «Fallen princesses», la photographe a imaginé ce que sont devenues les princesses Disney dans un monde réel et sombre. La réalité du quotidien les a vite rattrapées…

La belle au Bois Dormant

Le petit Chaperon rouge

Raiponce

La Princesses au petit pois

Cendrillon

Belle

Ariel

Rodolfo Loaiza

L’artiste mexicain Rodolfo Loaiza révèle l’envers du décors avec Disenchanted. Les grands classiques de Walt Disney ont été détournés de manière trash. Ainsi, la Petite Sirène et la Belle au Bois Dormant deviennent lesbiennes, Blanche-Neige alcoolique suicidaire, etc. (De http://blog.pasqunpeu.fr/)

 

 

 

Thomas Czarnecki

Ce photographe a aussi ajouté sa pierre à l’édifice dans la course à la démystification avec la série “From enchantement to down” en plaçant les héroïnes de conte dans un décor lugubre. Ainsi, le Petit Chaperon rouge a été assommé sur le pas d’une porte, Ariel la petite sirène est  victime de la pollution environnementale, Alice au pays des merveilles a été kidnappée et attachée à une chaise, Jasmine victime d’un gaz toxique, quant à Cendrillon, elle se serait lamentablement vautrée dans les escaliers avec sa chaussure de verre ?

Alice au pays des merveilles

Ariel la petite sirène

Jasmine

Le Petit Chaperon rouge

Cendrillon

 

Après avoir montré la vie de merde des héroïnes à quand la revanche ?

Jasmine

 

 

Allez…
Histoire de finir sur une note Glam, parce que c’est l’été, il fait chaud, le ciel est bleu, le soleil nous gratifie de sa présence et tout le monde a envie de positiver : les héroïnes de contes vues par Hermès. Changement de style assuré…

Cendrillon

Ariel, la petite sirène

Aladin

« Conte de nuits parisiennes »
LE roman idéal pour lézarder au soleil, sur la plage ou sur l’herbe un cocktail à la main !
Vous savez ce qui vous reste à faire…

site roman

 

Tu aimeras aussi...

  • Belle trouvaille !
    Comme d’hab !

    • Gloseblog

      Merci ! C’est du travail !