Accueil » À 1 heure de Paris, un week-end culturel à Soissons

À 1 heure de Paris, un week-end culturel à Soissons

by Glose

Soissons est historiquement connue pour avoir été la première capitale de France*. Le saviez-vous ? Non ? Alors bravo ! Vous êtes tombés au bon endroit pour briller en société !

 

 

*  Après Tournai (ville actuellement en Belgique)

 

Soissons, la cité du Vase mais pas que…

 

Située dans le département de l’Aisne, en région Hauts-de-France, Soissons est surnommée « la cité du Vase ». En effet qui ne connaît pas le fameux Vase de Soissons, anecdote historique éminemment célèbre ? Pourtant, beaucoup n’en ont que de vagues souvenirs au point de penser que c’est le roi Clovis lui-même qui l’a cassé ou qu’il a été brisé en mille morceaux. Il n’a certainement pas pu être réduit en miettes par le coup de hache qu’il a reçu, puisque ce vase liturgique n’était pas en céramique, mais en métal précieux (or, bronze ou argent)… il a d’ailleurs finalement été rendu cabossé à l’évêque de Reims qui le réclamait. Aujourd’hui, on n’en a plus aucune trace. Mais j’aime me dire qu’il a pu être fondu et reforgé, et qu’il trône aujourd’hui quelque part dans une église ou un musée, en toute modestie, inconscient de sa valeur historique. Mystère… Ah si la matière pouvait nous parler !
En allant à Soissons, je me suis demandée pourquoi ce « fait divers » historique, ce récit cruel d’une vengeance tenace, était aussi ancré dans la mémoire collective. Certains qualifient même cette anecdote de légende, se demandant si elle a réellement eu lieu. Et j’ai eu quelques réponses…

PREMIÈRE RÉPONSE. À la fin du XIXe siècle, l’école joue un rôle essentiel dans la construction de la république française. Les manuels scolaires avaient pour mission d’encourager l’adhésion à une identité nationale en enseignant dès le primaire l’amour de la patrie aux jeunes générations. Pour ce faire, elle avait besoin d’histoires fortes, de « Grands Hommes » censés représentés le pays et son Histoire. Clovis, roi des Francs, fut l’un des élus. L’histoire du vase a donc été exploitée et magnifiée à des fins politiques pour faire briller l’image de la France dans l’inconscient collectif à la fin du XIXe siècle. Voilà la première cause de célébrité du vase de Soissons…
DEUXIÈME RÉPONSE. Je ne me souvenais pas à quel point l’histoire de Clovis et de son peuple représente ce qui pourrait être considéré comme le début de l’histoire de France, notre histoire. J’avais plutôt Vercingétorix en tête alors qu’il n’était qu’un chef gaulois. Et la Gaule n’est pas la France… Nous sommes bien plus les descendants des gallo-romains (puisque, rappelons le, c’est Rome qui a unifié les tribus gauloises, à l’origine éparses et indépendantes) et de peuples germaniques. En effet, l’invasion des Francs en Gaule au Ve siècle participe à la chute de l’empire romain en 476. En 481, ce peuple d’origine germanique, alors à la tête d’un grand territoire, érige le royaume des Francs. Et c’est Clovis, le second mérovingien, qui en porte la couronne. Il contribuera à l’unification des Francs. C’est à partir de là, lorsque qu’un peuple de pillards nomades décide de se sédentariser et de changer ses pratiques, que se forgent les prémisses de l’histoire de France commence.
En restituant le vase à l’Église et en se convertissant à la religion catholique, Clovis se distingue des autres « barbares ». Il a l’intention de s’installer et veut s’entendre avec l’Eglise Catholique, dont l’influence sur le territoire ne peut être ignorée. C’est ainsi que le Vase de Soissons est devenu un symbole de la victoire de la civilisation sur la barbarie (bien qu’ironiquement, il soit également associé à un autre coup de hache… sur un crâne de soldat humain cette fois-ci). Et Soissons, ville où réside le roi des Francs, devient la toute première capitale de France. Tout ça, quoi ! 🙂

> Lire l’histoire du Vase de Soissons.

 

 

Pourquoi un week-end à Soissons ?

 

A 1h26 de Paris en TER...

1/Pour son patrimoine historique. Peu de villes peuvent se targuer d’avoir été le théâtre d’une si célèbre anecdote, le site de sacres royaux ET la capitale de France
Amateurs d’Histoire et de vieilles pierres, vous serez ravis de fouler les ruelles de cette ville au riche passé mérovingien et aux nombreux édifices religieux remarquables et grandioses. Pour une ville de 30 000 habitants, son patrimoine est impressionnant…
Si la renommée du vase attire de nombreux touristes, malheureusement il n’existe aucun monument symbolisant le vase ou relatant les débuts de l’histoire de France pour se recueillir. Oui… ceci est un appel…
Vous êtes têtu ? J’ai quatre options : soit vous vous rendez à l’office du tourisme pour voir une copie de ce qu’aurait pu être le vase de Soissons, soit vous allez au musée d’histoire pour voir quelques spécimens en céramique de l’époque de Clovis, soit vous faites un crochet par le rond-point des États-Unis, où une sculpture récente, réalisée Guy Lartigue, représente le vase brisé, soit vous passez au monument aux morts de la place Fernand Marquigny où est gravé l’épisode du vase de Soissons dans la pierre. Il existe aussi bien d’autres vases disséminés en ville sous forme d’ornementation.
2/ Pour un week-end relax. Petite ville aux allures de campagne tranquille, elle est idéale pour un week-end loin du tumulte parisien. Parfaite pour flâner, elle dispose d’un circuit pédestre de 2h30 où il faut suivre les fleurs de lys gravées dans le sol. Une façon ludique de remonter le temps en arpentant les rues historiques. Le dimanche, vous pouvez vous oxygéner au grand air en visitant le Grand Soissons : Septmonts, le château Berzy-le-Sec, le Fort de Condé, la Forêt de Retz…
3/ Pour l’art et la culture. Les fans de street art seront ravis : C15 a peint divers figures historiques dans la ville. À vous de les découvrir tout en visitant la cité. D’autre part, de mai jusqu’à septembre, 5 édifices emblématiques de la ville (dont un moderne) se parent de lumières : c’est Soissons en Lumières ! Ne ratez pas le mapping de l’hôtel de ville, particulièrement immersif et spectaculaire. Au musée Saint-Léger, rendez-vous à l’expo « Le musée vous ouvre son cœur ». Un accrochage sur le thème de l’Amour. Liste non exhaustive…

 

Les haricots blancs, spécialité de Soissons
○ Le haricot de Soissons est un produit de la gastronomie picarde. Il existe deux types d’haricots de Soissons : le vert, semblable à un flageolet d’un vert laiteux, et le blanc, de couleur ivoire et de taille considérable.
○ Il est cultivé dès le XVIIIème siècle entre les pieds de vigne des vignobles pour optimiser l’espace tout en bénéficiant de revenus supplémentaires.
○ Les grains du haricot de Soissons sont connus pour leur peau fine et leur chair douce et savoureuse.
○ On le déguste en  ragoût, en cassoulet à la mode picarde, froid en salade ou chaud en velouté (crème à la soissonnaise), en purée, ou mariné façon olive en guise de tapas à l’apéritif…
○ La ville de Soissons organise une fête populaire dédiée à son haricot chaque dernier week-end de septembre

 

2 jours à Soissons et Septmonts 

 

Je vous délivre mon parcours ci-dessous. Il était aussi prévu de voir l’abbaye de Saint-Médard mais le temps a manqué…

 


JOUR 1
10h00
– Aperçu de la ville de Soissons
12h45 – Déjeuner au Bouche à Oreille
14h30  – Visite libre du Musée d’art et d’histoire Saint-Léger.
16h00 – Cathédrale Saint-Gervais Saint-Protais: visite guidée commentée sur la rosace et sa restauration. Accès à la tribune sud de la cathédrale pour se rapprocher au plus près de la rosace
17h00 – Visite de l’Abbaye Saint-Léger
18h00 – Parcours Street Art
20h00 – Dîner à la Boîte à Mousse
22h00 – Soissons en Lumières
00h00 –  Nuit à l’hôtel des Francs
JOUR 2
10h00 – Marché de Soissons (ouverture dès 7h30-8h, jusqu’à 12h30-13h)
11h00 Balade à Septmonts, village typique du Soissonnais. Découverte du donjon et de son arboretum.
Pique-nique tiré du sac avec les gourmandises achetées sur le marché de Soissons
15h00 visite sensorielle de l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes (avec Isabel, relaxologue)
17h00 – visite libre de l’exposition « Matières contemporaines II » à l’Arsenal, site de
l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes
18h00 : Shopping

 

 

 

JOUR 1

 

Visite de la ville de Soissons


 

Fondée par l’empereur Auguste à l’époque gallo-romaine, Soissons est une ville prospère dès l’Antiquité. Elle détient un patrimoine historique d’une rare richesse. Elle appartient ainsi au réseau des Villes et Pays d’art et d’histoire. Souvent qualifiée de ville à la campagne, elle bénéficie aussi d’espaces boisés autour de la ville…
Infos : Soissons est à 1h16 heures en train de Paris, 1h35 en voiture

Visite de la ville de Soissons, hôtel de ville

A gauche, l’hôtel de ville et à droite une des fleurs de lys au sol…

Visite de la ville de Soissons Façade Art déco : la maison égyptienne. Soissons

 Façade Art déco : la maison égyptienne. Pendant la première guerre mondiale, plus de huit maisons sur 10 sont détruites. Après la guerre, la reconstruction suit le mouvement art déco... ville de Soissonsville de Soissons, cathédraleville de Soissonsville de Soissonsville de Soissons, place du marchéville de Soissonsville de Soissonsville de Soissonsville de Soissons : boulevard Jeanne d'Arc

Les belles villas du boulevard Jeanne d’Arc. La rue a des airs de l’avenue de Champagne à Épinay…
ville de Soissons, cathédrale

ville de Soissonsville de Soissons : cinema clovis, marché couvert

Cinéma Le Clovis à gauche, le marché couvert à droite

ville de SoissonsSoissons : sculpture fontaine représentant le vase brisé. Guy Lartigue l’a conçue en inox d’une hauteur de 2m environ avec un socle en pierres

 

 Sculpture représentant le vase brisé, érigée en 1998/1999 au milieu d’un carrefour. Son auteur Guy Lartigue l’a conçue en inox d’une hauteur de 2m environ avec un socle en pierres venant des carrières de Saint Pierre-Aigle, petit village non loin de Soissons. 

ville de Soissonsville de Soissons : cathédrale la nuit

 

 

 

 

Déjeuner au Bouche à Oreille



Déjeuner sur la terrasse du restaurant-brasserie le Bouche à Oreille. Il propose une cuisine contemporaine française et des spécialités culinaires régionales.
Adresse : 28 rue des Cordeliers, 02200 Soissons

 

restaurant Bouche à OreilleJ’ai adoré leur mousse au chocolat cuisinée avec de la fleur d’oranger…

 

 

Visite libre du Musée d’art et d’histoire Saint-Léger


Créé en 1857, le musée de Soissons est installé dans les bâtiments de l’ancienne abbaye Saint-Léger. Au rez-de-chaussée se trouvent des salles archéologiques extrêmement bien conçues sur le plan pédagogique, dont le sujet principal concerne les nombreuses découvertes faites grâces aux fouilles effectuées dans la région. Elles se suivent chronologiquement, époque après époque, et s’illustrent de nombreuses maquettes. Sur une mezzanine au-dessus de ces salles sont exposés divers objets découverts au cours de ces mêmes fouilles. L’étage supérieur est consacré aux expositions temporaires, plus axées sur l’art que sur l’Histoire ou l’archéologie.
Adresse : 2 Rue de la Congrégation, 02200 Soissons

Visite libre du Musée d’art et d’histoire Saint-Léger

On découvre la présence de l’homme dans vallée de l’Aisne… des chasseurs-cueilleurs du Néolithique à la bataille de Soissons de 486 qui voit la victoire de Clovis et des Francs sur le dernier bastion romain du général Syagrius.

Visite libre du Musée d’art et d’histoire Saint-Léger

Visite libre du Musée d’art et d’histoire Saint-Léger

modèle réduit de la ville de Soissons, dit "plan-reliquaire" de la ville de Soissons

Les collections à l’étage. À droite, modèle réduit de la ville de Soissons, dit « plan-reliquaire » de la ville de Soissons

L'expo "le musée vous ouvre son cœur" dans la salle Beaux-Arts du musée de Soissons

L’expo « le musée vous ouvre son cœur » dans la salle Beaux-Arts du musée de Soissons

"le musée vous ouvre son cœur" dans la salle Beaux-Arts du musée de Soissons

Les collections interprètent le thème de l’amour sous de multiples formes à travers le temps et les civilisations. Ce sentiment universel a inspiré de nombreux artistes…

L'expo "le musée vous ouvre son cœur" dans la salle Beaux-Arts du musée de SoissonsL'expo "le musée vous ouvre son cœur" dans la salle Beaux-Arts du musée de Soissons

 

Visite guidée avec accès à la tribune sud de la cathédrale Saint-Gervais Saint-Protais


Construite au 12e-13e siècle, cette cathédrale catholique romaine de style gothique a été érigée en basilique mineure le Adresse : place Binet, 02220 Soissons

 

Soissons : la cathédrale Saint-Gervais Saint-Protais

Soissons : la cathédrale Saint-Gervais Saint-ProtaisSoissons : la cathédrale Saint-Gervais Saint-ProtaisSoissons : la cathédrale Saint-Gervais Saint-ProtaisSoissons : la cathédrale Saint-Gervais Saint-ProtaisSoissons : la cathédrale Saint-Gervais Saint-Protais : la rose

La fameuse rose reconstruite…Soissons : la cathédrale Saint-Gervais Saint-Protais : la roseSoissons : la cathédrale Saint-Gervais Saint-Protais : la rose

Soissons : la cathédrale Saint-Gervais Saint-Protais

Visite de l’Abbaye Saint-Léger


Nous sommes revenus à l’abbaye pour terminer la visite des bâtiments abbatiaux. A savoir la crypte romane, l’église et le cloître. Moment d’émotion après avoir eu une visite guidée sur la rose de la cathédrale de voir les anciennes pierres effondrées, aujourd’hui entreposées dans cette abbaye. 
Adresse : 1 Rue Jean de Dormans, 02200 Soissons

l'Abbaye Saint-Léger

l'Abbaye Saint-Léger

l'Abbaye Saint-Léger: cloîtrel'Abbaye Saint-Léger : cryptel'Abbaye Saint-Léger : rosel'Abbaye Saint-Léger : rose de la cathédralel'Abbaye Saint-Légerl'Abbaye Saint-Léger : rose de la cathédrale soissons

Parcours Street Art 


En 2018, Christian Guémy, alias C215, a parsemé la ville de Soissons de ses pochoirs à l’occasion de son exposition à l’Arsenal (Rue Saint-Jean). Ses portraits sont tous en lien avec l’identité de l’ancienne capitale mérovingienne. C215 précise « Elles ont toutes un lien avec la mémoire de Soissons, depuis Clotère 1er jusqu’à Ann Morgan, en passant par Henri Barbusse, qui a écrit « Le Feu » lorsqu’il était au front » ».
Adresse : la chasse à l’œuvre avec C15

Ce portrait d’une jeune fille est la première œuvre de C215 à Soissons.

Ce portrait d’une jeune fille est la première œuvre de C215 à Soissons. En juin 2017, avec le vol de la porte, l’œuvre avait disparu. Sur la poudrière de l’Arsenal, elle est de nouveau à l’honneur sur le site de Saint-Jean-des-Vignes

Ce portrait d’une jeune fille est la première œuvre de C215 à Soissons.Clotaire 1er, œuvre de C215 à Soissons

On est tombé sur Clotaire 1er (fils de Clovis) assez rapidement…Jeanne d'Arc, œuvre de C215 à Soissons

Jeanne d’arc a fait un court séjour à Soissons en 1429…

 

Dîner à la Boîte à Mousse


On cherchait un endroit un peu animé et décontracté pour la soirée. L’établissement vaut le coup pour son énorme choix de bières et de rhums, et propose quelques bières brassées maison…
Adresse : 96 Bd Jeanne d’Arc, 02200 Soissons

Dîner à la Boîte à Mousse, Soissons

Soissons en Lumières 


Dès la nuit tombée, 5 monuments emblématiques du patrimoine soissonnais sont mis en lumière. Découvrez en direct l’histoire de la ville grâce à 5 personnages soissonnais en scannant un QR code (ou se rendre sur le site web). Un spectacle gratuit à voir de mai à septembre tous les jeudis, vendredis et samedis, et tous les soirs pendant les vacances ! 
Adresse : Soissons en Lumières

Soissons en Lumières : hôtel de villeSoissons en Lumières : hôtel de ville

Soissons en Lumières : hôtel de villeSoissons en Lumières : hôtel de ville, abbaye Saint-léger, cité de la musique et de la danse

A droite : la cité de la musique et de la danse

Soissons en Lumières : abbaye saint leger

Nuit à Best Western Plus Hôtel Des Francs


On a eu la chance de tomber sur une chambre avec terrasse donnant sur l’abbaye Saint-Jean des Vignes. Priceless !
A noter : un espace piscine et hammam

Adresse :  62 Bd Jeanne d’Arc, 02200 Soissons

Best Western Plus Hôtel Des Francs, Soissons

Best Western Plus Hôtel Des Francs, SoissonsBest Western Plus Hôtel Des Francs, SoissonsBest Western Plus Hôtel Des Francs, SoissonsBest Western Plus Hôtel Des Francs, Soissons

Petit déjeuner sur la terrasse ensoleillée de l’hôtel

 

JOUR 2 

 

Marché de Soissons


Ce marché a lieu toute l’année de 8h à 13h. A l’extérieur ou dans la partie couverte, on y trouve de tout : alimentation, vêtements, bijoux, livres, jouets, etc. Dans le marché couvert on trouve essentiellement charcuterie, boucherie, fromagerie, et boulangerie pâtisserie.
Pour en savoir plus : marché Soissons

 

Marché de Soissons

 

 

 

Balade à Septmonts et découverte du donjon


Au cœur du village de Septmonts gît l’ancienne résidence de plaisance des évêques de Soissons. Elle s’étend à l’ombre d’un imposant donjon du XIVe siècle qui domine le paysage de ses 45 mètres de hauteur. Le site est superbe et peu fréquenté. J’ai été étonnée que l’entrée du donjon soit gratuite, mais surtout qu’il soit si bien conservé malgré l’absence de surveillance. Il faut gravir ses marches pour profiter du panorama sur le toit terrasse. Idéal pour pique-niquer, se poser et passer du temps en famille.
Adresse :  Pl. de la Mairie, 02200 Septmonts

Balade à Septmonts, SoissonsBalade à Septmonts, SoissonsBalade à Septmonts, SoissonsChâteau et Donjon de SeptmontsChâteau et Donjon de Septmonts

 

Château et Donjon de Septmonts

En haut du Donjon : vue sur Septmonts

En haut du Donjon : vue sur Septmonts

 

En haut du Donjon Septmonts

En haut du Donjon SeptmontsEn haut du Donjon SeptmontsEn haut du Donjon SeptmontsEn haut du Donjon SeptmontsEn haut du Donjon SeptmontsDonjon Septmonts

 

Visite sensorielle de l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes


Un samedi par mois, vous pouvez visiter l’abbaye Sait-Jean-des-Vignes avec une guide relaxologue. Elle vous propose une immersion étonnante au cœur de l’abbaye où vos 5 sens seront conviés, sans pour autant mettre de côté l’histoire du lieu. La visite est originale et mérite le détour !
Infos : pour réserver, il faut se rendre à l’office du tourisme. Prochaines dates : 18 juin, 16 juillet, 6 août et 24 septembre. Tarif : 10,50 €

abbaye Saint-Jean-des-Vignes

abbaye Saint-Jean-des-Vignes

abbaye Saint-Jean-des-Vignes

abbaye Saint-Jean-des-Vignes

abbaye Saint-Jean-des-Vignes

abbaye Saint-Jean-des-Vignesabbaye Saint-Jean-des-Vignesabbaye Saint-Jean-des-Vignesabbaye Saint-Jean-des-Vignes : rose végétale

abbaye Saint-Jean-des-Vignes : gravures dans le mur

abbaye Saint-Jean-des-Vignes

 

Visite libre de l’exposition « Matières contemporaines II » à l’Arsenal


L’Arsenal est un musée d’art contemporain. Depuis le 29 avril, vous pouvez visiter l’expo matières contemporaines II. Le musée vous propose d’explorer la scène artistique nationale et régionale de 1950 à 2020. Outre les peintures et sculptures, l’accrochage accorde une belle place à l’art graphique et photographique.
Adresse : 11 Rue Saint-Jean, 02200 Soissons

exposition « Matières contemporaines II » à l’Arsenal

exposition « Matières contemporaines II » à l’Arsenalexposition « Matières contemporaines II » à l’Arsenalexposition « Matières contemporaines II » à l’Arsenal

 


Ce week-end à Soissons a été plaisant à de multiples niveaux. Sur le plan oxygénation : on a pu prendre l’air et visiter une ville sans stress. Car flâner dans ses rues est agréable. Pas de foule, pas d’agitation, pas de files d’attente. Sur le plan culturel, j’ai beaucoup appris. Et j’ai eu ce petit frisson de me trouver dans la ville où les origines de la France ont débuté, et d’apprendre à quel point l’histoire de ce vase était un récit fondateur de notre nation… 

 

○ INFORMATIONS ○


Sites : office de tourisme Soissons
Textes : (C) glose / Photos (C) Maximilien Dex

 

 

Merci à l’office du tourisme de Soissons pour son accueil tout sourire et ce parcours  !

 

 

Partages

Tu aimeras aussi...

Laisser un commentaire