Accueil Paris par arrondissementQuoi de neuf à Paris ? EXCENTRIC NIGHT : UNE NUIT TERRIBLEMENT BRITISH !

EXCENTRIC NIGHT : UNE NUIT TERRIBLEMENT BRITISH !

by Glose
EXCENTRIC NIGHT : UNE NUIT TERRIBLEMENT BRITISH !

Mardi 1er février 2011, Grande Halle de la Villette

C’était une gageure en ces temps de froid polaire, de se rendre dans une lointaine contrée de la Capitale, un soir de semaine, en british excentric style, à une soirée organisée par le whisky J&B, à l’occasion de la sortie de sa nouvelle gamme de bouteilles « Excentric Colors ».

Poussée par la curiosité et espérant une soirée digne de la Chromatic night de l’an passé à Beaubourg, je me suis armée de motivation et de couches de laine.

Premier constat :  mieux organisé, on ne s’est pas trop pelé les miches à attendre des plombes sous le pénible crachin. Rappelez-vous, l’année dernière l’impressionnante queue…

La Grande Hall de la Villette a été transformée en un immense dance-floor.
Distribution de perruques colorées pour respecter un minimum le dress code et assurer le spectacle visuel et festif de la soirée, décorum restituant la place mythique de Piccadily Circus avec l’ensemble des stéréotypes britanniques à échelle naturelle (bus, cabines téléphoniques, gardes britanniques statiques…), et remise de billets de rationnement pour la bibine.
Niveau déco et lumières rien à dire, c’était la folie des grandeurs.

J’ai eu la flemme de m’approcher de Boy George en DG star, de filmer sa prestation musicale, bien que le son fut très bon. La soirée a réellement démarré dès son apparition sur scène.
Mais voilà… quand j’ai froid je suis anesthésiée. Les membres de mon corps ne réagissaient malheureusement pas aux bpm. Pourtant danser, c’est mon dada. « Medey medey ! » Non rien à faire… mes jambes et mes bras préfèrent rester croiser, plutôt que de se balancer.

L’habit ne fait pas le moine et donc l’anglaise…
Trop froid malgré l’ambiance qui montait en température et en bits, j’ai rebroussé chemin. J’ai failli d’ailleurs rester congelée sur place.
Au vestiaire, on m’a rapporté mes trois pulls mais sans mon manteau d’hiver. J’ai failli défaillir. Après 5 minutes de recherche, on m’a fait venir dans les vestiaires. Il faut savoir que lorsque le manteau tombe du cintre, on ne le laisse pas par terre, mais on ne le remet pas à sa place non plus, mais là où il peut se tenir tranquille…
Finalement, on l’a retrouvé coincé entre deux tubes métalliques du portant… Alléluia !

 

EXCENTRIC NIGHT : UNE NUIT TERRIBLEMENT BRITISH !EXCENTRIC NIGHT : UNE NUIT TERRIBLEMENT BRITISH !EXCENTRIC NIGHT : UNE NUIT TERRIBLEMENT BRITISH !EXCENTRIC NIGHT : UNE NUIT TERRIBLEMENT BRITISH !EXCENTRIC NIGHT : UNE NUIT TERRIBLEMENT BRITISH !

 

Le line-up de la soirée

•22h-23h: Joséphine de La Baume
•23h-00h30: Boy George
•00h30-01h30: Cassius
•01h30-02h30: Nicolas Jaar Live (Wolf & Lamb/ Clown and Sunset)
•02h30-04h00: Reboot (Cadenza Records)

Pour les fans :

Les 6 bouteilles métallisées « Excentric Colors » de J&B seront disponibles en exclusivité, au Drugstore Publicis à partir du mois de février 2011 au prix indicatif de 26 € et dans les plus beaux night-clubs de France.

Partages

Tu aimeras aussi...

Laisser un commentaire