Accueil Paris par arrondissementParis 07 Restaurant « Les Climats » : une parenthèse enchantée ! (Paris 7e)

Restaurant « Les Climats » : une parenthèse enchantée ! (Paris 7e)

by Glose
Restaurant « Les Climats » : une parenthèse enchantée ! (Paris 7e)

Depuis longtemps je rêvais de déjeuner au restaurant étoilé les Climats pour profiter du jardin par un temps ensoleillé…
Et je ne fus pas déçue : une oasis de fraîcheur qui vous coupe du tumulte parisien en plein centre de Paris. Un vrai bonheur, une parenthèse enchantée que je recommande !

 

 

○ Les Climats ○


C’est grâce à sa carte des vins, pardon son « BOOK » des vins (un vrai gros livre relié de 300 pages), que le restaurant est remarquable, surtout si vous aimez les vins de Bourgogne. D’où son nom qui se réfère aux fameux Climats de Bourgogne, inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Car un « Climat » en Bourgogne est « une parcelle de vigne qui possède son nom, son histoire, son goût et sa place dans la hiérarchie des crus ». Ils sont plus de 1000 climats.
Ainsi, le restaurant est telle une ambassade pour ces vins. Sa carte des vins – comptant 3000 références – liste autant de grands crus prestigieux, de domaines reconnus que d’appellations méconnues. Les prix démarrent à 30 € jusqu’à un prix plus indécent pour le commun des mortels !

Le restaurant vient de se refaire une beauté : nouvelle décoration et nouveau mobilier dans un style Art nouveau, dans l’ancienne Maison des Dames des PTT, dessinée en 1905 dans un style Art Nouveau, dont les immenses plafonds, voûtes, pilastres en marbre et vitraux ont été restaurés par les nouveaux propriétaires.

 

○ Notre déjeuner ○


Côté cuisine, le restaurant fête ses 6 ans et accueille son nouveau Chef, Emmanuel Kouri. J’ai beaucoup apprécié qu’il vienne en fin de service demander l’avis des clients.
Nous avons choisi le menu déjeuner à 56 €, incluant le verre sélectionné par le sommelier. (sinon 49 € entrée-plat-dessert)
Nous avons eu droit à des mises en bouche puis en entrée des maquereaux de lignes et en plat principal : le « poulet fermier 100 jours ».  Une jolie inventivité  avec des bons plats mais j’aurais aimé que le poulet soit un peu « plus raffiné  » dans un tel endroit.
En dessert on a opté pour le fromage, chose que je ne fais jamais. Mais il me semblait un excellent choix pour goûter un autre vin de Bourgogne
En bouteille, j’avais choisi un Santenay (je ne me souviens plus lequel) parfait pour le déjeuner au soleil et en dessert, un Hautes-Côte de Beaune, Clos de la Perrière 2016. Il a glissé tout seul…
Les accords mets-vins sont – comme on s’y attendait –excellents.

Une adresse singulière à retenir donc pour un moment en amoureux (demandez l’estrade du jardin pour être en retrait entouré de plantes) ou un moment privilégié entre amis…

 

– 1ère étoile au Guide Michelin depuis le 2 février 2015
– « Grand Award of Excellence » – Wine Spectator 2017, 2018 et 2019
– Meilleure Carte de Vins de Paris – Les Lebey de la Gastronomie 2018
– Terrasse-jardin UNIQUEMENT au déjeuner, en saison

 

 

○ Informations ○


Adresse : 41 Rue de Lille, 75007 Paris
Téléphone 01 58 62 10 08 / Réservation
Horaires :  du mardi au samedi, 12h15-14h30 , 19h-21h45
Site web : lesclimats.fr 
À savoir : à 100 m du restaurant, Carole Colin et Denis Jamet ont ouvert, en 2016, le lieu pouvant répondre à ceux rêvant de
rapporter à la maison les vins choisis par Les Climats. Située au 35 rue de Verneuil, La Cave des Climats propose
ainsi une sélection de quelques centaines de références de la caverne d’Ali Baba de la rue de Lille. Mais si les
bourgognes dominent (à 60%) les rayons de cette antre chaleureuse, ils n’en ont pas l’exclusivité. Cave à manger autant que boutique, cette adresse canaille des Climats est aussi un lieu où on se réchauffe entre amis au rythme d’horaires atypiques (de 15h à 23h – et plus si affinités – du mardi au vendredi ; de 12h à 23h le samedi

 

Restaurant "Les Climats"

Restaurant "Les Climats"

Mises en bouche

Restaurant "Les Climats"

Maquereau de lignes, mariné aux graines de coriandre, avocats et navets relevés d’un condiment aux prunes

Poulet fermier « 100 jours », suprême rôti contisé de citron confit, carottes fanes au gingembre et beurre de sauge

Partages

Tu aimeras aussi...

Laisser un commentaire