Accueil Déco Swedish Design Moves Paris : visitez les appartements de l’hôtel de Marle avec Hem x 6

Swedish Design Moves Paris : visitez les appartements de l’hôtel de Marle avec Hem x 6

by Glose
Swedish Design Moves Paris : visitez les appartements de l’hôtel de Marle avec Hem x 6

En septembre, le design suédois arrive à Paris avec deux expositions
à l’Hôtel de Marle. À voir jusqu’au 13 octobre.

 

L’Institut suédois m’a conviée à la visite presse de ses deux expositions de rentrée : Hem x 6 et Designprocesser qui s’intègrent dans la saison culturelle Swedish Design Moves Paris.

Je vous ouvre les portes des appartements de l’hôtel de Marle dans le cadre de l’expo Hem x 6. Habituellement fermées au public, elles sont ouvertes seulement en ce mois de septembre et jusqu’à mi-octobre…
Perso, j’ai des préférences pour  les projets suivants : « Deux écoles, un projet », « Une chambre à Soi » et « Entre cour et Jardin »…

 

1. HEM  x 6

espace-blanc

Hem x 6 est l’occasion de découvrir en exclusivité les six appartements de résidence de l’Institut suédois, qui ont été réaménagés en s’inspirant de l’intérieur suédois par autant de designers en duos avec des marques engagées.  Leur défi était de recréer un HEM suédois,  ou l’art de donner le sentiment d’être chez soi à la suédoise, cette idée de confort et de « home sweet home » dans un « lieu de passage » car ses résidents séjournent seulement 2 semaines à 1 mois maximum.
Ces studios seront accessibles au grand public lors de visites guidées du 8 septembre 2019 au 13 octobre 2019. Il suffit de s’inscrire sur place.

 

1. 

1. Hommage à une icône  


 

Protagoniste : Entreprise Carl Malmsten AB et la designer Anna Kraitz.
Intention : La créatrice a voulu proposer un espace de travail qui soit « un environnement doux, accueillant et humain. Une pièce pour écrire et faire des recherches, où la scénographie intérieure prend le second rang au profit de la fonctionnalité et de la tranquillité »

Le vase, la coupelle à fruits et les tasses ont été conçus par les étudiants de Cappellagarden

Fauteuils Hemmakväll conçus dans les années 1950, ensemble de trois tables d’appoint Släden, une table à tréteaux, le lampadaire Staken, le fauteuil Widemar créé pour Ingrid Gärde Widemar devenue en 1968 la première femme juge à la cour suprême, le papier peint Campagna à motifs fleuris des années 1930 fabriqué à la main

espace-blanc

 

2. Une philosophie de son intérieur


Protagoniste :  l’entreprise Svenskt Tenn – d’après la philosophie d’Estrid Ericson et Josef Frank
Intention : L’architecte crée sa propre philosophie architecturale, nommé « accidentisme ». Elle prône un aménagement intemporel, inclusif, dans le quel chaque objet occupe une place qui semble être le fruit du hasard.

L’appartement est tout à la fois confortable et coloré, fonctionnel et accueillant. Comme un joyeux patchwork, la décoration fait appel à des meubles classiques et contemporains, marie les imprimés à motifs floraux à des unis colorés et vivants

 

espace-blanc

3. Entre cour et jardin


Protagoniste : L’entreprise TEA et le designer Ulf Agnér
Intention : ce studio est le théâtre d’une rencontre au sommet, entre l’hôtel de Marle, bâti en 1562 au cœur de Paris et le Château de Gripsholm, érigé en 1532 à Mariefred, au bord du lac Mälaren, près de Stocklom. Pour leur projet, les protagonistes se sont inspirés de l’aile des Cavaliers de ce château suédois dont les suites fonctionnelles modélisaient déjà le principe de la chambre d’hôtel, avec ses commodités, son indépendance e son confort.

Le papier peint  est un motit floral typique du 18e siècle

Une grande place est accordée aux tissus (rideaux, coussins) ou de la tenture murale utilisée dans la pièce principale. ce recours au textile apporte en outre l’élégance et le confort acoustique idéal pour travailler dormir ou se détendre…

 

On retrouve entre autre une oeuvre achetée aux enchères de Léonor Fini, qui fut locataire du lieu, ainsi qu’un ouvrage original sur Philibert Delorme, l’architecte de la toiture, chiné chez un antiquaire

 

espace-blanc

 

4. Deux écoles, un projet


Protagoniste : Beckmans College of Design Stockholm et Paris college of Art
Intention : 8 étudiants en architecture d’intérieur de 5 nationalités issus du Paris College of Art et du Beckmans College of Design de Stockholm se sont réunis sur la conception et l’aménagement du studio 6 de l’Institut suédois. Ils conçoivent ensemble : « Un aménagement fonctionnel, modulable et harmonieux, dans lequel on se sent chez soi, avec une composante artisanale et qui réserve quelques surprises ». 

espace-blanc

5. Une chambre à soi


Protagoniste : L’entreprise DUX et l’agence d’architecture Septembre Architecture & Urbanisme
Intention : avec le projet Une chambre à soi, en référence au titre de l’essai de Virginia Woolf, l’idée était de rendre hommage aux femmes créatrices dans l’histoire, oubliées ou inconnues – à celles auxquelles il manquait souvent du temps et un lieu à soi pour accomplir leur travail.

Septembre a imaginé l’installation du fauteuil et de deux tables arrondies devant chaque fenêtre, pour pouvoir se poser, arrêter le temps, sortir de la routine et s’échapper…

Meubles DUX imaginés par le célèbre designer Bruno Mathsson. Le fauteuil Karin présent lors de l’ouverture de l’Institut suédois en 1971

espace-blanc

 

6. Murmure de couture


Protagoniste : L’entreprise Gärsnäs et le studio de design Färg & Blanche
Intention : Le duo de designers a imaginé un projet qui apporte sa touche particulière, moderne et une confection sur-mesure. C’est en reprenant sa technique novatrice du wood tailoring, qui consiste à coudre des morceaux de bois les uns aux autres directement avec une machine à coudre, que Färg & Blanche signe l’espace. Traités dans les tonalités de gris clair et de bois, le studio offre un cocon bienveillant et chaleureux sous la toiture mansardée d’une des ailes de l’hôtel de Marle.

Sur un mur de 6 mètres de long en contreplaqué de chêne, un motif spécifique a été cousu dans le bois et met en valeur les aménagements comme le miroir, les étagères et la table murale

La couture sur le bois de la chaise Gärsnäs… une prouesse !

Certaines pièces dont les luminaires ont été créées spécialement pour cet espace et n’ont jamais été montrées auparavant.

espace-blanc

 

2. Designprocesser

espace-blanc

En parallèle de l’expo Hem x 6, Designprocesser invite les visiteurs à plonger dans le processus créatif, à comprendre, étape par étape, depuis les premières visions jusqu’aux réalisations finales, comment se construit un objet. En s’appuyant sur l’exemple de la création du restaurant du Nationalmuseum par un collectif de 30 designers ayant créé plus de 80 objets; des films, des croquis, des objets en cours de réalisation ou encore des photographies s’attachent à montrer comment ont collaboré ces créateurs pour aboutir à la collection NM&.

 

 

 

 

○ Informations ○


Adresse : 11 rue Payenne – 75003 Paris
Site webhttps://paris.si.se/

Partages

Tu aimeras aussi...

Laisser un commentaire