Accueil J'ai testé J’ai testé : un dîner à domicile avec la Belle Assiette

J’ai testé : un dîner à domicile avec la Belle Assiette

by Glose
J’ai testé : un dîner à domicile avec la Belle Assiette

La Belle Assiette, prestation de chef à domicile, m’a proposé de participer à un dîner de validation. Se faire servir chez soi, aucune course à faire, ne rien préparer, ni nettoyer sa cuisine à la fin du repas est une proposition qu’on ne refuse guère, n’est-il pas ?

 

 

○ La Belle Assiette avec la cheffe Anne Bienvenu ○


Après avoir déterminé le lieu, la date et l’heure avec mes 5 convives, la Cheffe Anne Bienvenu nous a dévoilé le menu pour savoir s’il nous convenait puis elle m’a appelée pour connaître les éventuelles allergies alimentaires et l’équipement de la cuisine. Une fois ces détails réglés, vous n’avez plus rien à penser ! Ah si… les accords mets et vins. Vous apportez vos propres bouteilles.

La cheffe arrive 1 heure avant l’heure du dîner fixée pour terminer ses préparations et dresser la table. Puis, une fois prête à lancer les amuse-bouches, elle se présente en racontant son parcours, ses inspirations, etc. Cette introductionn ajoute un petit supplément d’âme au dîner. Car « Connaître » la personne qui cuisine pour vous est sensiblement différent d’un repas complètement anonyme dans un restaurant…

 

○ Le dîner ○


L »œuf confit, wasabi et sarrasin » annonce la couleur. Anne Bienvenu crée ses plats en s’inspirant de la cuisine asiatique et bretonne, un mariage détonnant et réussi. Ce fut une agréable surprise car j’avais déjà était la convive d’un autre dîner « la Belle Assiette » et le chef n’avait pas ce niveau de maîtrise des saveurs et de l’équilibre. J’en ai pourtant gardé un superbe souvenir, l’expérience m’avait déjà enchantée 6 ans déjà. L’entrée ne fait que confirmer notre première impression avec la : raviole de crevettes, bouillon crémeux et Nori. C’est fin, délicieux et plein de saveurs. Puis la Bretagne fait son retour dans l’assiette avec « Maquereau de mon enfance ». J’ai même mangé la tranche de betterave, ingrédient que je n’aime pas. À ce stade, on a envie d’épouser Anne ou la garder chez soi à vie ! On termine cette parenthèse enchantée qui illumine notre lundi gris de novembre par un dessert crème vanille et mangue. Evidemment, c’est bon.

Anne nous a même offert un verre de saké pour clore le dîner. Sans oublier un détail : une pastille rince-doigt qu’elle vient arroser en fin de repas. Il n’y a aucun doute on a eu un bol monstrueux de tomber sur Anne Bienvenu : une cheffe non seulement talentueuse mais chaleureuse et humaine.

Une expérience culinaire que je recommande fortement !

 

○ Informations ○


Site : réserver un chef à domicile à Paris 

 

Dîner à domicile avec La Belle Assiette  Dîner à domicile avec La Belle Assiette 

Œuf confit, wasabi et sarrasin

Raviole de crevettes, bouillon crémeux et noriDîner à domicile avec La Belle Assiette 

Maquereau de mon enfanceDîner à domicile avec La Belle Assiette 

Dessert sablé avec de la mangue

Partages
2 commentaires
0

Tu aimeras aussi...

2 commentaires

Lili 1 décembre 2019 - 8 h 43 min

Top !
J’ai aussi envie de prévoir un dîner mais nous vivons un peu à l’étroit 😉

Répondre
Glose 5 décembre 2019 - 14 h 54 min

À partir du moment ou tu as une cuisine avec un four et le minimum, c’est bon ! Il sert à partir de 2 personnes…

Répondre

Laisser un commentaire