Home J'ai testé J’ai arrêté le sucre 6 semaines : les effets sur mon corps

J’ai arrêté le sucre 6 semaines : les effets sur mon corps

written by Glose 28 juin 2016
patate-douce-poele

Je sais…
Je vous parle de mon ventre et des complexes qui en découlent depuis la naissance de ce blog.
Un souci éternel.
À l’image des glaciers de l’Everest et autre neiges du Kilimandjaro, j’ai bien peur qu’ il ne fondra jamais. Quoi que je fasse, il est toujours planqué derrière mon slip, en mode rondelles de Bidendum. J’attends mon propre réchauffement climatique pour le voir fondre. Voire un changement d’ADN si possible.
En attendant ce miracle, un ami au corps de rêve, tablette de choco, bodybuildé itou itou, m’a conseillé de m’aimer telle que je suis avec ma brioche toute moelleuse qui donne des envies de gourmandises.
Non non, tu rêves.
Il m’a dit de changer de régime alimentaire, de rééquilibrer. Pas de faire un régime qui me fera perdre du poids avec 2 bourrelets supplémentaires en prime d’ici quelques mois. Mais direct de passer au #nosugar

 

En 4 points :

  1. Supprimer le sucre rapide (artificiel)
  2.  Augmenter la consommation de protéines journalières (1 g de protéine par kilo de poids soit 53 grammes pour moi)
  3.  Arrêter les féculents (bon j’ai droit à une fois par semaine)
  4.  Augmenter les fibres, légumes, fruits
  5. Ne pas consommer de produits light ni aspartame

Voilà en gros le principe.
Je ne veux pas perdre du poids, mais plus « sécher » en fait.
Le but n’étant pas de se sous-alimenter, ni de se priver mais de continuer à prendre du plaisir en mangeant. En sacrifiant quelques mauvaises habitudes.
L’alcool n’est donc pas banni (je ne bois que du vin, pas d’alcool fort) mais sa suppression accélérait la perte de bidoche. Mais bon…
Et voici mon petit journal de bord.

 

(EDIT du 23 mars : j’ai testé le régime « Comme j’aime ». Pas zéro sucre mais presque. J’ai perdu 3,5 kg en 2 semaines…)

 


————–♦ SEMAINE 1 ♦—————-

Supprimer le sucre industriel de son alimentation n’est pas une mince affaire.
Dès les premières 24 heures sans sucre, des symptômes de fatigue, d’irritabilité ont suivi. Et des envies de m’effondrer. Je me doutais qu’ils venaient de l’arrêt du sucre. Me suis sentie comme une toxico en cure, j’avais des sensations de manque. Pourtant, je suis loin de manger des sucreries et gâteaux tous les jours et je ne sucre jamais mon thé, ni boit de sodas. Comme quoi, le sucre s’est immiscé un peu partout dans mon alimentation. Je pense au sucre caché dans les plats préparés, sauce, compotes de pommes, ketchup, gâteaux apéritifs, jus de fruits/ smoothies achetées dans le commerce, etc.
Pour me motiver, j’ai lu des articles sur sa nocivité, pour me retenir de dévorer les petites madeleines au chocolats, les tartelettes aux fraises, les Shoko-Bons et les cakes aux fruits qui trainent sur les tables de l’open-space où je travaille. (Je suis cerclée par une bande de gourmands qui se bâfrent toute la journée…)

○ Les effets négatifs du sucre

► L’insomnie, la perte de cheveux, l’obésité, les allergies, le trouble bipolaire, l’hypertension, les maladies cardiaques et bien sûr, le diabète et il alimenterait la propagation du cancer, en particulier le cancer du sein
Perte d’énergie
Teint de peau, allergies, fringales
affaiblirait nos défenses immunitaires dans l’intestin, en attaquant la flore bactérienne 
► Vidéo : les dangers du sucre

Bref le sucre c’est le MALLLLL.

 

Les promesses d’une vie « No sugar »

  • Plus d’énergie, plus dynamique, moins fatigué et de meilleure humeur
  • La perception du goût change (un fruit aura plus de goût)
  • Moins de problèmes de mémoire.
  • Perte de poids sans reprise de kilos. La cellulite aussi (le sucre est un inflammatoire et la cellulite est une inflammation des graisses).
  • Moins besoin de dormir.
  • Finies les fringales et l’envie de manger sans s’arrêter. On ne mange que lorsqu’on a faim.
  • Vous tomberez BEAUCOUP moins malade.

 

Les effets de mes premiers jour sans sucre raffiné

 

Résultat : fatigue, sensation de manque, irritabilité : le sucre on ne s’en débarrasse pas comme ça.
Au bureau, je suis insupportable, besoin de me défouler, je fais bouger les chaises de bureau, besoin de toucher les gens, de m’occuper autrement qu’en tapant sur un clavier.
Je suis épuisée au sport au bout de 15 minutes.

Et puis chose bizarre : j’ai un certain inconfort gastrique…
Bref, mon corps m’en fait voir de toutes les couleurs :/

 

 

○ Alternative au sucre

J’ai remplacé le sucre par :
> le miel (apparemment faut le prendre brut, non traité, 100% bio et foncé. Je ne l’ai pas trop fait…)
> chocolat noir sans sucre (juste 2 fois en 2 mois)
> Fruits (énormément)
> idées de recettes

Il y a aussi :
> le sucre d’érable
> sirop d’agave
> la mélasse noire
> stévia

Pour répondre aux pulsions de sucre : je prenais des fruits et des amandes en milieu d’aprem

 

○ Résultat

J’ai perdu 2 cm de taille.
Je ne me pèse pas : je veux juste m’affiner la taille et perdre ma brioche.

L’écart de la semaine outre ma pizza végétarienne : un pancake

 

 

————–♦ SEMAINE 2 ♦—————-

 

Je suis moins énervée.
J’ai fait 0 écart. Si ce n’est le quinoa qui contient peu de protéines donc pas très intéressant pour mon régime.
Je commence à me lasser un peu de ce que je mange, je mange surtout du poulet et des viandes blanches en matière de protéines.

Je me suis mise à la patate douce car cet aliment est très riche en fibres et pauvre en calories.
Miracle, je vais pouvoir les faire cuir au four plutôt qu’à la poêle car j’ai enfin retrouvé au bout de 6 mois le support pour le grill prévu pour mon combi four micro-onde et surtout : enfin cuisiner des gâteaux au miel….

Parce que voilà, j’ai fait fondre celui qui était prévu pour le micro-onde…

plateau-micro-onde01

plateau-micro-onde02La cuisine et moi…

 

J’ai découvert l’origine de mes inconforts gastrique : le fromage blanc.
Je le mélangeais avec du miel, j’adorais ça mais j’en ai un peu abusé…

 

 

○ Résultat

J’ai perdu 2 cm de tour de taille 🙂
Donc 4 cm en 2 semaines.
Encourageant…

 

————–♦ SEMAINE 3 ♦—————-

J’ai moins faim, moins de coup de barre. En revanche, je me lève trop tard le matin pour prendre un petit dej’, n’ayant pas faim je mange des fruits et bois mon jus d’orange. J’avais toujours un coup de barre vers 11h, mais là rien. Jusqu’au 4e jour. Comme quoi, il ne faut pas abuser non plus.

Pour tenir, un jour j’ai mangé les gâteaux fait maisons de la belle-mère d’une collègue au bureau pour tenir au sport ente 12 h et 14h. Et bien je n’ai pas tenu au bout de 30 minutes, épuisée.

 

sans-sucre-gateau-miel-00

La recette du cake au miel est ici.  Bon, j’ai remplacé les 150 g de sucre par du miel.

sans-sucre-gateau-miel-01

Mon propre gâteau au miel. C’était pas mal ! Surtout en le chauffant après avec encore un coup de miel par-dessus…

sans-sucre-gateau-miel-02 sans-sucre-gateau-miel-03

○ Résultat

J’ai perdu 1cm seulement

 

————–♦ SEMAINE 4 ♦—————-

 

Je me suis fait un gâteau aux pommes sans sucre, sans beurre.

La recette du gâteau au yaourt à la pomme sans sucre

 

sans-sucre-gateau-pomme

Bon, il n’avait pas trop de goût. Et j’ai passé 45 minutes à battre les œufs en neige comme je n’avais ni fouet ni batteur pour un résultat mitigé qui  m’a démoli les poignets…

L’idée est de trouver des recettes pour diabétiques, sans sucre :

Recettes de cuisine et Gâteau sans sucre pour diabétique
Gâteau à la noisette sans sucre de Philippe Conticini
Gâteau au chocolat sans sucre et sans beurre  
La pâte de dattes aux fruits secs

 

○ Résultat

Je sens que je perds moins.
1 cm seulement.

 

 

 

————–♦ SEMAINE 5 &6  ♦—————-

 

Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Je ne perds plus de cm à la taille :/
Pourtant, je ne ressens plus le besoin de sucre. Je prends du plaisir à manger sain.
Peut être dois-je supprimer la charcuterie et l’alcool, où alors mon corps s’habitue.
Il faudrait aussi limiter la consommation en fruits et en miel, boire moins de vin.
Mais trop de restriction me déprime à partir du moment où j’ai déjà supprimé le sucre et les féculents…

Au petit déj’, j’ai trouvé la solution pour ne plus avoir de coup de barre de 11h : je mange du Wasa Fibres avec du beurre, mon jus d’orange et mon fromage blanc au miel avec une poignée de noix, des baies de goji, raisins secs…

 

 

————–♦ L’APRÈS  ♦—————-

 

Le but de ce changement alimentaire, associé à la suppression « radicale » du sucre raffiné, était de connaître les effets bénéfique et si j’allais perdre de la taille et du ventre.
Après cette diet de sucre radicale de plus d’un mois, je comptais bien de temps en temps me faire plaisir avec un vrai bon gâteau.

J’ai perdu 6 cm en 1 mois. Pas mal, hein !
J’ai remarqué aussi des cheveux plus forts, ma chevelure s’est épaissie en comparaison à avant. Aucune idée si la suppression du sucre y est pour quelque chose, mais je constate 🙂
Ensuite, je suis partie en vacances en Grèce.
Et là ce fut la débandade.
D’une part parce qu’on m’offrait des desserts à table, des gâteaux fait-maison et d’autre part, on se retrouve en vacances dans des situations où on n’a pas trop le choix : manger des pâtes sur un bateau (seul plat), manger plus de féculents que prévu pour une question de budget, se retrouver au milieu de rien où l’on ne trouve que des encas sucrés.
Bref des écarts quasi tous les jours.

Résultat : je suis de nouveau addict au sucre, scrutant les gâteaux de ma boulangerie comme un vampire assoiffé prêt à sauter sur sa proie. J’avais envie de gâteau, juste de gâteau.
J’ai repris de la bidoche, j’ai gonflé.

6 semaines d’effort anéanti par la Grèce.
C’était prémonitoire avec un nom pareil.

Tout ça pour ça :/
Je vais finir par faire une trêve avec mon corps et accepter tel qu’il est.
Ou pas…
Attends…
On me dit que l’amie d’une amie a perdu 6 kilos en 6 mois juste en adoptant la chrono-nutrition…
Mmmhhh…

 

 

 

Partages

Tu aimeras aussi...

  • Ca Se Saurait

    Coucou Glose,

    Je me retrouve pas mal dans ton descriptif du sevrage du sucre, à l’époque j’étais la première blogueuse française à me lancer dans l’aventure (avec une difficultés supplémentaire : faire un sevrage de tous les sucres (donc ne manger que des aliments à indices glycémiques faibles) et j’avais eu des effets assez hallucinants ! (cf. http://www.ca-se-saurait.fr/2012/10/16/jai-teste-pour-vous-me-sevrer-du-sucre/) puis si tu veux savoir par quoi remplacer le sucre blanc industriel j’avais fait un tableau comparatif assez instructif ! (cf. http://ca-se-saurait.fr/2015/03/07/stevia-agave-sucre-de-coco-par-quoi-remplacer-le-sucre-industriel/).

    Enfin, de manière générale, si tu veux te sentir mieux dans ton corps il serait bon de ne pas faire de régimes ou de faire des fixettes, c’est le sujet de mon livre qui vient de paraître : Métro, boulot.. bonheur ! Pour en finir avec les coaching-pansement, « méthodes miracle » et régimes alimentaires culpabilisants (en version papier : https://www.amazon.fr/Metro-boulot-bonheur-coaching-pansements-culpabilisants/dp/B01HUEOAA4/ , en version digitale : http://www.ca-se-saurait.fr/metro-boulot-bonheur/), je pense que ça devrait te parler !

    Bises.

    • glose

      Hello Miss !

      Ton article est super complet !
      Tu es allé plus loin dans la recherche que moi. Il faut dire que c’est un ami qui m’a conseillé d’arrêter le sucre et qui m’a informé des effets néfastes que tu cites mais aussi que le gras on en a besoin, les calories, on s’en fout quasiment !
      Merci pour ton tableau, c’est très inspirant !

      Et bravo pour ton livre ! Moi c’est mon rêve d’être publié un jour. Enfin c’était. Enfin encore un peu mais moins qu’avant. Avec le temps, les illusions s’effacent 🙂

      • Ca Se Saurait

        Coucou et merci 🙂

        Oui, le gras c’est bon, le sucre industriel une saloperie inflammatoire et les calories (moi je dis : c’est de la connerie ! cf. http://www.ca-se-saurait.fr/2012/12/11/les-calories-ce-mythe-qui-asservit-les-femmes/).

        Pour le livre j’ai créée ma maison d’édition début mars pour pouvoir rapidement me publier mais elle a pour vocation de publier bien d’autres auteurs : il ne faut pas se limiter en attendant trop du circuit traditionnel sinon tu risque de voir effectivement tes rêves brisés… avec Amazon et tout de nos jours tu peux très facilement te faire connaître et t’auto-publier, moi j’ai carrément décider de monter une maison d ‘édition parce que ça me passionne et que je touche à tout mais tu vois : tout est possible ! Si tu es lucide sur toi et que tu trouves que ce que tu fais est digne d’intérêt alors il n’y a aucun complexe à avoir, c’est la magie d’Internet 🙂

        Court-circuite sans hésiter ^^

        Bises.

  • Lucille

    Salut,
    Je voulais te remercier de nous faire part de tes petites astuces. J’ai adoré lire ton article, car depuis quelque temps je souhaite perdre du poids, mais je veux que le résultat soit durable. Je vais donc tester le régime « No sugar ».

    • glose

      Le blog est fait pour ça !
      Bon courage car c’est très dur.
      Mais pour perdre du poids, il faut plus que arrêter le sucre artificiel 😉

  • Camille

    J ai moi aussi supprimé totalement le sucre, ni miel ni gâteaux , ni charcuterie resultat 1 kg de perdu par semaine. Lentement mais sûrement . Je suis en meilleur santé, certains bobos ont disparu donc je continu. J avais 5 kg à perdre je les ai perdu je compte bien ne pas les reprendre car pour moi le sucre c est fini trop dangereux. Je suis végétarienne depuis l adolescence je mange du poisson des œufs des legumes et des fruits mais jamais de viande. Je mesure 170 je pèse 59kg je porte du 38. Je trouve ce blog fort intéressant je reviendrai c est certain.

    • glose

      Merci pour ton témoignage ! Effectivement, j’ai vu aussi une différence question « forme » au bout de 8 jours. Le miel, tu es courageuse d’arrêter. Après en trouver un bon, sans être trop raffiné, bio etc, c’est pas évident.
      J’ai toujours limité mon apport en viande… sauf la charcuterie j’avoue avoir un faible. Mais depuis 10 jours j’ai de nouveau arrêter et je me tourne vers des produits plus sains.
      Bravo en tout cas !
      59 kg pour 1m70, tu es plutôt bien « foutue » 🙂
      Merci d’apprécier le blog ♥ , ce type de message me touche toujours vu le travail accompli !

  • Melissa

    Bonjour, merci pour cet article, c’est très intéressant. Petit fait vécu: je suis une personne très sportive et je m’alimente bien, mais je n’arrivais pas à perdre les petits kilos en trop qui m’agaçait depuis la naissance de ma fille. J’ai donc totalement arrêté l’alcool il y a de cela presqu’un an et j’ai tout perdu le gras au niveau de l’abdomen (en plus de 7 kilos). Il ne faut donc pas sous-estimer l’alcool!

    • glose

      Je crois que vous avez raison. J’ai quasi arrêté l’alcool des 2 derniers mois pour des raisons qui ne sont pas dû au régime, et je vois une sacrée différence… ça va être dur de refuser les apéros de l’été 🙂

  • Yo

    Bonjour, j’aimerais me lancer dans ce type d’alimentation cependant j’ai du mal à trouver suffisamment d’info sur les aliments susceptible de contenir des sucres raffiné. Par exemple es ce que le pain blanc est à bannir, les farines blanche sont elles considéré comme sucre raffiné ? Quelle alternative? ( farine complète. …) bref je cherche plus d’info. Merci.

    • glose

      Il faut bannir tout ce qui est raffiné comme la farine blanche et tout ce qui est cuisiné avec comme le pain. La farine complète c’est mieux 🙂
      riz complet aussi même si le riz blanc n’est pas « sucré » mais il a un taux de glycémie élevé.
      Mais il existe des sites plus calés sur la question 🙂

      • Yo

        Je vais tenter une recette de pain avec farine T150 l’IG est assez bas (inferieur a 45) , cest vraiment le seul aliment qui me pose problème à arrêter donc je vais tester tout ce que je peux. Pour ceux qui est du reste aucun problème, je ne consomme pas forcément trop de sucre donc je devrais m’en sortir. Merci pour tes conseils et pour toutes les infos dont tu nous fait profiter!!!

        • glose

          Avec plaisir 🙂
          Sinon, on m’a aussi parlé de la farine d’épeautre qui contient beaucoup de fibres et très bonne pour la santé…

  • Bynorette

    Coucou je me suis tellement reconnue dans la description du début concernant le manque de sucre … et la fin quand ru as recraqué ! Bref COurage ne lâche pas. Ne te décourage surtout pas !
    Xx
    Norette

    http://www.Bynorette.com

    • glose

      Le challenge était de faire ça un mois 🙂
      Aujourd’hui j’aspire à plus d’équilibre. Enfin, j’en prends que si ça en vaut le coup ! (j’essaye… 😛 )

  • Olivia

    Il suffit de jeûner moi j’ai perdu 2 tailles avec des jeûnes court : 2 jeûnes de 2 jours = – 1 taille puis plus tard, 1 jeûne de 4 jours = -1 taille. Je suis passé du 42 au 38. J’ai perdu 8 kilos (sur 1m57 ca se voit tout de suite).
    Je sais pourquoi mais… je crois que cette méthode est tellement simplissime que ca me fait sourire quand je vois toutes ces pub minceur, tous ces produits 0%…. Si vous voulez perdre, le jeûne les filles, et surtout à votre rythme, on écoute son corps, son ventre et surtout pas sa tête !
    Mais l’addiction au sucre est encore 1 de mes soucis…

    • glose

      Jeûner est assez délicat et je pense qu’il vaut mieux l’accord d’un médecin ou être suivie. Perso, je suis plus pour un rééquilibrage de l’alimentation accompagnée d’une vie moins sédentaire que de passer aux extrêmes. Par expérience, je reprends tous mes kilos quand je mange quasi pas, quelques semaines plus tard…
      Le sucre s’est immiscé partout… même dans les produits industriels non sucrés au premier abord, donc c’est hyper hard de s’en passer…

  • mimi

    merci pour le témoignage c’est très sympa