Accueil Paris par arrondissementParis 10e Le temple ᚤᚢᚤ, Paris (Paris 10e)

Le temple ᚤᚢᚤ, Paris (Paris 10e)

by Glose
Le temple ᚤᚢᚤ, Paris (Paris 10e)

Premier samedi des soldes, je me dirige vers l’outlet de la boutique l’Exception rue Bichat. Et sur mon chemin, oh dinguerie, je tombe à l’angle de la rue Bichat et du Faubourg du Temple, sur un lieu sans nom et dont l’entrée m’attire irrémédiablement. À une demi-heure du match France-Argentine, quelques parisiens préfèrent se déhancher sur un son transcendantal à 15h30 (fait rare à Paris dans un bar avec pignon sur rue) dans un lieu qui fait figure d’oasis sur le macadam de la rue Faubourg du Temple. Une musique proche de celle diffusée en after, en mode chill out mais assez dynamique pour avoir envie de se lever sans qu’aucune note ne franchisse les murs. Assez surprenant. Mais surtout l’entrée grande ouverte invite le badaud à la curiosité. Décor puisé dans une brocante, coussins, malles, amphores, herbe de la pampa, fauteuils et chaises en rotin, table à la « marocaine », plantes omniprésentes, on s’imagine bien loin de la capitale, quelque part près de la mer dans un pays exotique et hors du temps. Ça ressemble à tout sauf à un bar. Au deuxième étage, le sol est tapissé de moquette et invite à se déchausser pour des séances de yoga ou prendre un verre comme si on était à la maison.

 

○ Le temple ᚤᚢᚤ ○


Après interrogation, la charmante Lenaïg au bar m’explique que Ama est un lieu de vie plus qu’un bar-restaurant qui se veut « spirituel ». Il est ouvert depuis une semaine (fin juin). Des animations sont prévues, comme les cours de yoga mais pas que. Ce soir c’est soirée « Burning man » (ou la  « Célébration du Solstice au nouveau cocon holistique de Paris.« ), d’où la musique envoûtante et l’envie de distribuer des vibes de bonheur à tout va.
Un atelier maquillage est prévu ainsi qu’un atelier luminothérapie. Ama a ouvert sans publicité. Pas de page Facebook, Instagram ou Twitter (du moins j’ai pas trouvé, ils doivent compter sur le bouche-à-oreille ou se roder), non géolocalisé sur les applis, pas de trace sur Google, pas de nom sur la devanture… bref il est comme un secret d’initié pour les gens du quartier. D’emblée, on aime ce lieu « confidentiel » mais spacieux et on s’y sent bien. Ama, me fait immédiatement penser à Amma, cette gourou indienne qui étreint ses fidèles qui ressentent quelque chose proche de la félicité dans ses bras. Mais non, c’est une référence aux mères nourricières en Inde. (bon, y a quelques chose de ressemblant).
Nous avions commandé des tartines à l’avocat et des petits pains garnis de crème de truffes. C’était très bon. On y est resté bien 5 heures entre le « temple » et la rue où la techno arabisante nous a envoûtée lancée par le collectif « Samsara Tribe ».

Seul bémol, j’y suis retournée une semaine après pour le brunch healthy-végétarien-méditerranéen à 25 €, un dimanche. C’était très bon. Le chef est même sorti de ses cuisines pour nous interroger sur la qualité de ses plats. En revanche, la bienveillance, la joie, l’ambiance festive qui ont magnifié le lieu la semaine passée, ont fait place à l’ennui des serveurs. Pas un seul sourire, ni bonjour laissant la déplaisante impression qu’ils auraient préféré que le lieu soit vide. C’est à peine si j’osais demandais un verre vide de peur de me faire remballer. Est-ce la chaleur qui les a rendu léthargiques et désagréable ? Je ne sais pas. Je ne me sentais plus à Paris dans ce lieu la semaine passée, là elle est revenue avec ses travers de plein fouet. Vraiment dommage.
Je ne reviendrais que si ma jeune et pétillante Lénaïg est de service désormais…

 

 

○ Informations ○


Adresse : ᚤᚢᚤ – 49 Rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris ou 4, rue Bichat.
Brunch le dimanche à 25 €. Ferme à 2h du matin

 

 

      

 

 

Le brunch se compose : d’une boisson, soit pastèque, citron vert et menthe ou citronnade citron gingembre maison

d’un plat (tartine d’avocat et son œuf parfait, tartine de labneh, salade d’été et quinoa inca avec soupe de melon glacé parfumée au pastis, fêta et poudre de betterave) ou autre choix

D’un dessert : smoothie bowl de fruits rouges et banane (ou mangue et ananas) accompagné de granola, fruits de saison et super aliments (ou autre)

 

Partages

Tu aimeras aussi...

Laisser un commentaire