Accueil ParisAdresses parisiennes à faire Déguster un dorayaki à la Pâtisserie Tomo (Paris 2e)

Déguster un dorayaki à la Pâtisserie Tomo (Paris 2e)

by Glose
Déguster un dorayaki à la Pâtisserie Tomo (Paris 2e)

Les photos et articles sur la pâtisserie Tomo, j’en ai vus passer pas mal sur la blogosphère. De quoi susciter l’envie de « tea-timer » un samedi après-midi marqué par la pluie parisienne entre copines.
On culpabilise aussi un peu moins de déguster une pâtisserie dans un salon de thé franco-japonais : les gourmandises proposées sont beaucoup plus légères…

○ Pâtisserie Tomo ○


La première pâtisserie 100% dorayaki à Paris est située entre le quartier Pyramide et Bourse dans le 2e.
La boutique respecte l’ambiance japonaise : simplicité, zen, minimaliste, sobriété des matériaux (beaucoup de bois), WC avec porte coulissante. Rien d’extravagant.
Vous y trouverez des dorayaki classiques, une spécialité japonaise, qui sont des gâteaux constitués de deux pancakes légèrement bombés, couvrant une couche de pâte de haricot rouge.
Mais aussi des créations propre au mariage gastronomique franco-japonais : un dorayaki revisité par exemple en entremet « Opéra » ou d’autres aux allures plus sophistiquées, plus françaises. Le Paris-Kyoto présenté sous cloche est un Paris-Brest. le baba au Rhum devient le baba au whisky japonais (8,5 €).

Le goûter japonais a un prix : un thé + une création pâtissière, il faut compter presque 15 euros. Un peu moins si vous optez pour un dorayaki classique. D’autres dorayaki sont proposés (avec matcha, agrume, praliné…), ainsi que des wagashi. Cela commence à 4 € (pour le simple dorayaki) et va jusqu’à 6,50 € pour les plus travaillés. On est dans les prix de la haute pâtisserie française…

Ce que j’ai aimé :  le mix des cultures respectives, les deux crêpes sont légères et l’ensemble aussi. Difficile de trouver trop sucré ou trop lourd. L’endroit a un certain charme (qui ne plaira pas à tout le monde) et offre un avant-goût de l’ambiance feutrée japonaise. Le tout monté en live devant vous, un vrai show. J’aurais juste aimé plus d’eau dans mon thé, j’ai trouvé qu’il y en avais pas assez (ah quand on est habitué au mug géants de Monoprix…)

 

 

01-tomo-patisserie-paris 02-tomo-patisserie-paris 03-tomo-patisserie-paris 04-tomo-patisserie-paris

05-tomo-patisserie-paris

 Le Paris-Kyoto : pralines maisons, saupoudrées de Kinako : soja grillés de la région de Kyoto  / La citronnée: une crème de citron frais et parfum de saison (bio, sans lactose)

06-tomo-patisserie-paris 08-tomo-patisserie-paris 09-tomo-patisserie-paris

L’Opéra Garnier : dorayaki au café et ganache chocolat noir au soba cha : sarrasin torréfié japonais (sans lactose)

10-tomo-patisserie-paris

Dorayaki fleur de sel de wajima 11-tomo-patisserie-paris 12-tomo-patisserie-paris 13-tomo-patisserie-paris 076-tomo-patisserie-paris

 

 

○ Informations ○

Adresse : Tomo,  11 Rue Chabanais, 75002 Paris
Horaires : du mardi au dimanche, de 12h à 19h
Site web : Tomo
Prix : Dorayaki fleur de sel de wajima : 4 € à emporter (5 € sur place), Dorayaki au matcha 5 € (6 € sur place), Dorayaki citronnée 6 € à emporter (7,5 € sur place). Thé entre 6 et 7 €

Partages

Tu aimeras aussi...

2 commentaires

Poire et Cactus 10 mai 2018 - 10 h 16 min

Une jolie découverte de pâtisserie japonaise !

Répondre
Glose 28 juin 2018 - 22 h 43 min

Oh oui ! Tu as déjà testé ? )

Répondre

Laisser un commentaire