Home Life La première Apéro-Milk à Paris

La première Apéro-Milk à Paris

written by Glose 25 octobre 2016
apero-milk-06

Invitée à la soirée apéro-Milk organisée par le magazine « Grand Seigneur » (le mag du plaisir à table), la ligue des fromagers Extraordinaires et la Fédération Française des Filles à la crème, j’ai vécu ma première soirée spéciale « frometon »…


 

○ L’Apéro-Milk, qu’est-ce que c’est ? ○


Un concept d’apéro gourmand importé des États-Unis à mi-chemin entre la culture club des bars à cocktails et les plaisirs régressifs des Milk Bars. L’idée est de remixer les produits laitiers : fromages, lait, crèmes, desserts et …  alcools ! (Bars à lait ok mais on n’est pas des mômes non plus…).
Le programme plus qu’alléchant avec tous les produits laitiers est ici :

« Une version bar à vins de la série Happy days »
« la première rave-party des produits laitiers en milieu urbain » (toutes proportions gardées)
« les premières noces festives du lait, de la crème, des cocktails, des vins, des champagnes, du rhum, des whiskies, des muscats, des fromages, des viandes rôties (au lait) et des desserts (riz au lait!!) »
« Trois heures d’open-bar, d’open-cocktails, d’open-gigot, d’open-fromages, d’open-milk, d’open-champagne, d’open-câlins et d’open-tartines qui feront probablement date dans l’histoire de la nuit Parisienne. »

À la lecture de ce teaser j’ai réalisé que je ne saurais jamais promouvoir un produit…
Je m’attendais à une déco sixties (because « happy days »), une caverne d’Ali Baba du produit laitier, la musique à fond (rave-party) je me suis retrouvée dans un bistrot parisien typique, bruyant car bondé (quasi 600 personnes), à m’interroger « Où sont les produits laitiers ? »

apero-milk-07

○ Ma soirée ○


Passé l’étonnement, j’ai vite pris mes marques et repéré le bar à vins puis le buffet « fromages ».
Enfin… la file d’attente pour y accéder.
Après un quart d’heure de patience, prête à recevoir mon assiette de fromages, ne voilà-t-il pas qu’un mec déboule et commande deux assiettes, sans explication ni excuse. Je l’ai regardé abasourdie, vu la vitesse à laquelle il a surgi et l’élégance de son geste. Je n’avais pas l’impression qu’il faisait partie du staff. Soit il voulait m’admirer en prenant tout son temps à la commande soit avec ma taille de microbe il ne m’a pas vu. Bon.
Arrive mon tour, je m’attendais à une offre plus abondante. (mais en fait, le buffet changeait de produits au fur et à mesure)
Les corbeilles de pain se trouvant sur les tables, je demandais à un groupe si je pouvais en prendre une tranche.
– Ah NON NON ! lance agressivement un homme et la femme montrant un visage fermé, pas content.
– Pardon, pardon.
J’ai eu peur de m’en prendre une…
Je croise un photographe abonné aux soirées les plus en vue de Paris et qui à une époque me parlait. Mais comme je ne viens plus aux soirées et ne suis pas devenue célèbre entre temps, il ne me reconnaît pas. Je lui souris quand même. Il lance une espèce de grognement bizarre qui fait rire son collègue de photographe.
Bon.
Quelle ambiance de Follaie !

J’essaie de me trouver une place assise, impossible. Et avec l’assiette en plastique, difficile de manger debout avec les nombreuses personnes qui se déplacent.
Une femme semblant aussi un peu perdue, finit par me suivre et je décide de finir sur la terrasse où elle retrouve des amis.
Assise à côté de leur groupe sympathique, j’ai donc passé la soirée sur la terrasse… ne sachant pas que j’allais raté l’essence même de la soirée : les creams cocktails, les riz au lait, les faisselles, les volailles rôties au lait, la vodka au lait (Lactalium), les cocktails au lait et à la crème (White Russian, Banana Daïquiri, Brandy Egg Nogg, etc), le Saint-Marcellin aux Morilles, le Coeur de Neufchâtel aux marrons confits, la Caresse de Roquefort à la crème de banane et Spéculoos… 
Argh.
Bref, j’ai tout loupé quoi…
Dommage car j’ai adoré le fromage blanc du Limousin et le fromage au parfum de truffes…

Ça m’apprendra à fuir les gens pas commodes, les bousculades et l’entre-soi.
Snif. Faut vraiment que j’apprenne à prendre sur moi…

 

○ Informations ○


Apéro Milk Party de Grand Seigneur
Bistrot Marguerite
1 Place de l’Hôtel de Ville, 75004 Paris

Lire : C’est officiel ! La première APERO-MILK PARTY a réuni près de 600 personnes à Paris…

 

Apéro Milk Party de Grand Seigneur apero-milk-02

Le Lait des Limousins est disponible au Bon Marché et au Monoprix

Apero milk : Le fromage blanc des Limousins Apéro Milk Party de Grand Seigneur apero-milk-05 apero-milk-06

Partages

Tu aimeras aussi...