Home Adresses parisiennes à faire Premiers rendez-vous Tinder : mes meilleurs endroits à Paris

Premiers rendez-vous Tinder : mes meilleurs endroits à Paris

written by Glose 19 octobre 2016
tinder-une

Dérision. Quand tu nous tiens…

On le sait tous : Tinder & ses acolytes d’appli ne sont pas des outils adéquats pour démarrer une belle histoire. En revanche pour ce qui est de scorer…
Machine « prêt à consommer » ou moulinette broyeuse d’espoirs pour les loosers aux matchs, c’est sans conteste une démarche qui « déromantise » à souhait les premières rencontres où tout peut très vite partir… en couilles.

Mais bon.
On n’est pas des bêtes, hein !
On peut faire mieux qu’un simple échange de fluide entre personnes consentantes ? Si si.  Comme sublimer un peu tout ça avec un rendez-vous qui sans être enchanteur, peut en jeter un peu. Un petit peu. Un tout petit peu quand même.
Bon, c’est vrai que l’appli révèle la mollesse des mecs…
C’est vrai….
Des vraies nouilles trop cuites.

 

 

 

 

○ Et-on-va-où-et-on-fait-quoi ? ○


Vous avez « matché ».
Les filles, vous venez d’accepter ou lui avez proposé  de le voir ? Bingo ! Vous venez de donner le GO à sa première réplique implacable :

« Et on va où et on fait quoi ? »

Les mecs « Et on-va-où-et-on-fait-quoi ? » concernent 90 % d’entre eux qui s’imaginent être « des mecs cools qui vous laissent le champ libre de choisir… » mais qu’il faut traduire par : « On a un gros gros poil dans la main. Ce qu’on veut c’est conclure, point« . Ceux-là partent avec -50. Direct. Ou partent tout court.
Autant vous dire qu’ils ne les rattrapent pas après. Un mec qui manque d’initiative dès le départ, va faire preuve d’une certaine mollesse par la suite à 90 %.
Un mec qui s’intéresse à vous, sera impliqué et force de proposition.
(D’ailleurs, hasard ou coïncidence, j’ai gardé en amis tous ceux qui font partis des 10 %.)
Variante des mecs « Et on-va-où-et-on-fait-quoi  ? » : Et-tu-veux-faire-quoi ? Et-qu-est-ce-que-tu-proposes ? Tu-connais-mieux-le-quartier-paris-que-moi-je-te-laisse-choisir.  T-as-des-idées ? Et-on-peut-se-rencontrer-où-alors ? Et-quel-jour ? Et-dans-quel- bar ? Et-pourquoi-celui-là ?
Non je ne parle pas d’enfants de 5 ans qui posent inlassablement les mêmes questions mais bien d’hommes de 35-40 ans et parisiens. Où comment transformer un éventuel rendez-vous en « rendez-fou »…
J’en suis à préparer des docs Excel où je raye de ma liste les bars au fur et à mesure de mes rencontres. Question d’organisation.

Le Parisien me change d’un homme russe que j’avais rencontré en Italie. Il m’a proposé deux choix lors d’une soirée où il avait eu un contretemps et qu’il ne pouvait pas honorer notre rendez-vous. Il a fini par me dire : ‘« Ou t’es avec moi… ou t’es avec moi« . Et il se débrouillait pour trouver un endroit top.
Punaise… le parisien. Mais quelle plaie… quelle plaie …
Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?
Non ? Mais fait quelque chose !!! Lance un débat citoyen, une class action, un nouveau cours de civisme à l’école, dans les entreprises, placarde des affiches, ché pas moi…
Hidalgo, PLEASE !!

 

J’ai eu aussi plusieurs fois : et « tu m’invites à ta soirée ? » « Et tu m’emmènes en voyage ? ». 
Un jour, j’en ai eu marre d’être face à des hommes qu’il faut toujours balader ou inviter alors j’ai répondu :
– J’aurais préféré que tu me proposes toi de m’emmener dans tes valises….
– Rhooo mais c’est moche et d’un classique.
#Ohwait.  Excuse-moi mais c’est toi qui michetonne là… moi je me débrouille, je ne demande rien à personne
– Oui mais tu me fais rêver avec ton blog aussi.
–  Ah c’est ton excuse ?  Donc ça te donne le droit de déposer tes couilles  et qui me fait rêver moi ?

Pas de réponse. Il réfléchit encore à cette heure-ci le « môme« …

 

 

Mais vous, vous êtes différents, vous lisez Glose, vous êtes déjà des mecs biens ! (gros cœur avec les mains)
Et vous voulez voir des étincelles dans les yeux de votre coup de cœur. Bref, évitez de montrer dès le début que vous êtes un mec « Et on-va-où-et-on-fait-quoi ? » et soyez inventif.
(Et pensez si elle vous invite chez elle au 2e RV, à prendre au moins une bouteille. Au lieu qu’elle vous offre la bouteille, fasse le repas et offre aussi la capote. Sinon, c’est sûr, vous n’avez rien à faire chez elle, vous serez mieux chez votre mère.)

Allez, voici mes propositions de premiers rendez-vous à Paris.
Et vous, vous avez d’autres idées ?

 

 

 

○ Rapide ○


Le classique « bar ». Mais évitez le bar sans âme au moins. Prenez un bar sympa ou un lieu non anodin.
(Le + préparer un questionnaire décalé ou un portrait chinois, un « cap ou pas cap » pour démarrer la conversation de manière originale…)

Mes propositions :
> la caravane, Le coq (plus intime), La terrasse de Moncœur Belleville, le Pavillon Puebla, la Place Saint Martre, la Place du Tertre (oui cliché mais j’aime l’ambiance village et vacances sans parisiens ou presque), le bar du cinéma le Louxor, cocktail dans un speakeasy comme la Candelaria, un thé dans le jardin du cinéma la Pagode (d’avril à novembre, fermé le lundi).

Un bar dansant sans chichi:
> Le café Chéri
> Rosa Bonheur

hotel-dokhans-champagne08

 

○ Insolite ○


> Une pelote Basque au Trinquet de la Cavalerie
(Inconvénient : se prendre une balle dans la gueule)
> Un verre dans un Bar à champagne
(Inconvénient : elle n’aime pas la déco style Ladurée, elle n’aime pas le champagne)
> Vous avez accès à un endroit interdit au public et vous serez seul au monde : exemple atteindre le toit de l’opéra Garnier…
(Risque : à faire si vraiment il y a eu un super feeling et des échanges passionnés avant…)
> Prenez vos billets pour le Manoir de Paris. Elle va vous sauter dans les bras….
(Risque : que ce soit vous qui lui sautiez dans les bras…)
>  Aller au café des chats : premier contact tout doux qui peut attendrir…
(Risque : allergie au chat…)
> Tenter une expérience culinaire pour la première fois ensemble : manger des insectes à l’apéro au bar le Festin nu par exemple
(Risque : elle n’est pas joueuse…)
> Lui offrir sa photo Harcourt dans une cabine à 10 euros Cabine Photo de luxe Studio Harcourt à la fin du rendez-vous
(Risque : elle n’est pas photogénique…)
> Aller à un cours de poterie ensemble… (oui j’ai pensé au film Ghost) ou une autre activité…
(Inconvénient : elle n’aime pas se salir les mains…)
> Se rendre au Studio Galante pour voir « The horror Rocky picture show« . Rigolade assurée.
(Inconvénient : elle n’aime pas se faire chambrer, mouiller, se prendre du riz en plein visage…)
> Suivre un cours de Tantra… si elle est d’accord hein !
(Inconvénient : elle rit pendant la séance…)

> Si le courant passe à plus de 1000 volts, proposez-lui une nuit dans un 4 étoiles sur un coup de tête, ou de quitter Paris dans la foulée … prenez la clé des champs ou filez à la mer. Elle ne vous oubliera jamais…

 

 

○ En mode touriste ○


Faites-lui la surprise. Donnez-lui juste une adresse pour vous retrouver…

> Monter sur la Tour Eiffel
(Inconvénient : elle a le vertige Risque : elle l’a déjà fait)
> Monter sur l’Arc de triomphe
(Inconvénient : elle prend froid, Risque : elle l’a déjà fait )
> La promenade : choisissez un circuit touristique ou une balade plus verte style Campagne à Paris ou Montmartre, le bois de Vincennes, le parc Albert Kahn à pied, à vélo, à rollers…
(Risque : elle porte des talons de 12… )
> Une sortie culturelle à la Gaîté Lyrique, un café théâtre (on m’avait invité au Café Oscar lors d’un premier rendez-vous en 1999, c’était top, je ne sais pas ce que ça vaut aujourd’hui…)

Et poursuivre dans un bar feutré, lumière tamisée…

hotel-dokhans-champagne15

 

○ Le Rendez-vous romantique ○


> Assister au spectacle des « Les grandes Eaux nocturnes dans les jardins du château de Versailles »
(Inconvénient : 5 mois dans l’année)
> Prendre un verre de champagne sur une péniche, en croisière sur la Seine
(Niveau de risque : si vous vous entendez pas, vous en avez pour 2 h en tête à tête)
> une balade guidée à Paris en voiture de collection
(Niveau de risque : elle est malade en voiture)
> Prendre un verre à l’Hôtel Particulier Montmartre, dans un jardin de verdure
(Inconvénient : printemps et été. Réserver)
> Un verre sur le Pont des Arts ou l’île de la Cité
(Inconvénient : savoir à l’avance ce qu’elle aime boire…)
> Un verre avec un point de vue idéal sur la Tour Eiffel au moment où elle brille.  Le bar la vue ou l’hôtel Shangri-La
(Inconvénient : au 34e étage, ne pas avoir le vertige…)
> Un rooftop avec vue panoramique sur Paris : le 43 up to the Roof
(Inconvénient : printemps et été. Réserver)
> Louer un zodiac et faire un apéro sur la Seine
> Un thé dans le jardin du Musée Romantique
(Inconvénient : printemps et été)
> Fan de théâtre ? Aller au théâtre du Palais Royal et se prendre un balcon pour deux
(Inconvénient : on se parle pas beaucoup ou pas tout de suite…)
> Pique-nique au Buttes-Chaumont, île de la Cité…
(Inconvénient : printemps et été)

hotel-la-belle-juliette-paris-113

En mode luxe :

> Réserver l’appart’ de Chagall pour un dîner
> Réserver une visite privée ou les jardins du musée de Montmartre

 

———————————————————-

ps1 : Bon j’ai bien ri en écrivant tout ça…
ps2 : C’est vraiment sur les applis que les mecs sont mous. Un constat. Dans la vraie vie et mêmes sur des vieux sites de rencontre, ils ne réagissent pas comme ça. L’écran du smartphone rendrait-il apathique ?
Moby lui le pense

Partages

Tu aimeras aussi...

  • Laurent

    Merci Pour ces conseils. Cela va énormément m’aider moi qui était un mec Et-on-va-où-et-on-fait-quoi :D. Je vais appliquer cela immédiatment pour mon rendez-vosu de samedi en esperant que cela soit la bonne !

    • glose

      Je croise les doigts pour que ça marche alors ! 😀