Home Style La combinaison pour tous ! (Et pour les fêtes…)

La combinaison pour tous ! (Et pour les fêtes…)

written by Glose 22 décembre 2014
une-combi04

Intemporelle et stylée, la combinaison figure dans le top 3 de mes pièces préférées.

Je chéris la combinaison*. Du haut de mon mètre 50, un tronc d’arbre à la place de la taille, dotée d’une poitrine généreuse, cette pièce maîtresse uniformise ma silhouette, me grandit et me procure une certaine classe, voire même une certaine autorité. (pas évident quand on est quasi naine… je vous rappelle qu’on traite Miss Côte d’Azur 2015 de naine. Quelle société formatée…)
La combinaison est – bien qu’elle soit un classique du vestiaire féminin – quasi absente des garde-robes.
Why why why  ?
Réponses : difficile à porter ? Boudée par les magazines et les personnalités de la mode ? Peur de se retrouver en soutif au water closet ? Une combinaison ? …. euh… de ski ? Non mais qu’est-ce que c’est ???!!!
Une chose est sûre : la plus simple des combinaisons pantalon vous donne inéluctablement une allure (en un sacré gain de temps). Même sans accessoire. Alternative à la robe, la combinaison peut se porter soit très chic, soit casual ou encore sexy (selon les coupes, les matières, les accessoire et les talons). Les plus originales ou décalées vous donneront un style pointu voire un look de star. (non je ne pensais pas à Diana Rigg dans « Chapeau melon et botte de cuir », Uma Thurman dans « Kill Bill » ou encore Scarlett Johansson dans « Avengers » ou Lady Gaga…)
Pratique, sophistiquée, stylée, décontractée et … dénigrée ? Perso, je l’ai adoptée depuis longtemps. Une pièce stratégique donc une ineptie qu’elle n’habille pas plus les silhouettes vu ses avantages.

 

 

► Retour sur la petite Histoire◄

Pourtant, dans les années 50′, elle était très populaire aux États-Unis (sans parler de la combinaison « maillot de bain », « lingerie »…). À l’origine, la combinaison n’a rien de classe : elle est l’habit de travail – le traditionnel bleu de travail – des ouvriers. Rendue populaire par la Révolution Industrielle, elle devient l’uniforme des femmes qui remplacent les hommes dans les usines. C’est notre Yves Saint-Laurent, décidé à réinventer la femme moderne, qui reprend les classiques du vestiaire masculin et propose sa première combinaison haute couture en 1968.

 

histoire-combi

 

 

► La combinaison : une pièce démocratique… 

Ce moodboard, retraçant rapidement un siècle d’histoire de la combinaison, souligne l’évolution et la réinvention constante du modèle. En traversant le temps et les époques, sans se démoder, la combinaison est sans conteste une pièce intemporelle. À l’instar de la chemise blanche ou de la robe noire, toute personne, quelque soit son âge (enfant, ado, jeune fille, femme) peuvent porter ce classique : il y en a pour tous les styles, les morphologies, les humeurs. Nul besoin d’être parfaite pour porter une combi, ni d’être vingtenaire. Et contrairement aux idées reçues, elle peut être un atout pour notre silhouette.

 

pourtous-combi

De Shirley Temple enfant (voir Moodboard) à Michelle Obama, en passant par l’ado Elle Faning, pas d’âge on a dit…

 

On peut même se marier en combinaison… c’est pour dire…

solange-knowles-mariage

Mariage de Solange Knowles

 

 

Comment la porter ?

Qu’on soit petite, grande, mince ou ronde, voici ma sélection de combinaisons, anglée « fêtes », chez Asos qui enregistrent quasi 1500 combinaisons sur leur site (j’en ai eu pour la nuit à choisir… Il existe même des modèles pour femmes enceintes). Pas de tenue très casual à vous proposer donc mais des formes bustiers de préférence et combinaison-pantalon. Reste plus qu’à accessoiriser avec une ceinture si besoin, une pochette XXL et une paire d’escarpins 🙂

La combi est idéale pour les petits gabarits : cette pièce évite de couper la silhouette et allonge la jambe. Si on a quelques rondeurs, une combinaison fluide plutôt que rigide sera plus adaptée. Il faut choisir la coupe selon ses points forts : une taille fine, un décolleté, de jolis bras, etc. À partir d’un certain âge, mieux vaut une combinaison pantalon et la jouer élégante ou décontractée chic. Mais selon moi, il n’y a  pas de règles, tant qu’on assume le vêtement.

À tout âge : couleurs sombres, manches trois-quart, look minimaliste, ceinturée à la taille ou pas, classique et chic 

tout-age-combi

Combinaison style cache-cœur /  Combinaison à encolure style égyptien  Combinaison avec manches en dentelle

 

Pour les pulpeuses et les rondes : une combi fluide (en soie par ex), sans tasser la silhouette et mise en valeur de ses points forts

ronde-asos

Combinaison asymétrique en néoprène / Combinaison coupe bandeau en néoprène/  Combinaison fuselée avec empiècement en tulle effet grillagé /Combinaison grande taille avec empiècement en tulle /  Exclusivité ASOS CURVE – Combinaison dos nu /Combinaison style caraco avec ceinture

Pour les grandes fines : tout vous va, alors autant oser des coupes qui marquent la taille, sans manche et qui  ne vont qu’à votre morphologie. Les décolletés en V sont très féminins et sensuels si vous avez une petite poitrine.

grande

Combinaison en néoprène à décolleté plongeant et ornements / Combinaison asymétrique drapéCombinaison en néoprène à décolleté plongeant

 

Pour les petites : on en profite pour se grandir (pas de ceinture), la jouer Lolita, femme ou sexy…

petite

Warehouse – Combinaison avec pantalon large/   Exclusivité ASOS PETITE Premium – Combinaison avec top court effet superposé / Combinaison à épaules fantaisie / Exclusivité ASOS PETITE – Combinaison dos nu avec découpe goutte d’eauASOS – Combishort en satin avec nœud dans le dos / Exclusivité ASOS PETITE – Combinaison jupe-culette avec découpe dans le dos

 

► Mon style préféré : les coupes fluides, uni, noir ou blanc, longue pour dissimuler les talons, encolure en V 

Ce  dernier moodboard vous donne une idée du style que j’aime. Et des indices…
Car dans pour mon prochain billet « mode », je vous révèle la combinaison que je me suis offerte pour mettre en valeur mon petit body… #staytuned

style-jaime

 

———–

* À ne pas confondre avec la grenouillère…

Article en partenariat avec Asos

Partages

Tu aimeras aussi...