Home Style Lendemain de fête…

Lendemain de fête…

written by Glose 9 novembre 2013
hennessy-look-mode-une

Quand les héros dégrisent…

Petite, je pensais que j’étais grande, que mes parents étaient riches, qu’une planète abritait des forêts de friandises et des montagnes de cadeaux, qu’on pouvait voler au-dessus des piscines, qu’un loup se planquait au fond de la cuvette des toilettes, que couvrir des œufs de poule avec 3 pulls faisait naître des poussins, et que… certains individus possédaient des pouvoirs magiques. Dont je faisais partie. Pourtant j’étais timide, les profs disaient même « effacée ». Sous mon apparence empotée, je ne doutais de rien : j’avais l’intime conviction d’être un super héros. Le moindre coquillage aux reflets singuliers ramassé sur la plage ou un bâton en forme d’Y dissimulait un pouvoir spécial. Je les serrais fort dans ma paume et tournais sur moi-même en citant parfois des formules abracadabrantes pour me métamorphoser en super quelque chose. Résultat : un tournis à la clé. Mais je ne me décourageais pas, car j’étais une élue.
Plus tard, je commandai la mallette magique de Mickey, persuadée qu’avec mon mana, la baguette saurait faire des merveilles. Mais ça ne venait pas. Ado, je m’essayai à la télékinésie, la prédiction avec les cartes, etc. Malgré ces échecs successifs, je m’entêtais à penser que j’étais une personne douée et unique disposant d’un talent rare et que le destin se chargerait tout seul d’éclore ce génie qui sommeille en moi au grand jour. Il n’en fut bien sûr jamais rien…

Le pire c’est que je n’arrive toujours pas à grandir, il m’arrive d’y croire encore. Qu’un jour, j’embrasserais un fabuleux destin. Mais rien à l’horizon. Comme la sœur Anne, je ne vois rien venir. On déchante et réalise qu’on est juste comme tout le monde, sans destinée ultra romancée à la Walt Disney, non immunisée contre le malheur, qu’on n’appartient pas au monde des 4 fantastiques, que notre quotidien ne ressemble guère à la caverne d’Ali Baba et que le grand Amour est une chimère comme tout le reste…
L’usine à rêves s’enraye.
Alors on se réveille.
Ailleurs…
Le collant troué, la chemise froissée…

hennessy-look-mode1

hennessy-look-mode6

 

hennessy-look-mode9

hennessy-look-mode5

hennessy-look-mode8

hennessy-look-mode14

hennessy-look-mode15

hennessy-look-mode10

hennessy-look-mode10c

 

hennessy-look-mode12

hennessy-look-mode11

hennessy-look-mode13      hennessy-look-mode18 hennessy-look-mode19

hennessy-look-mode17

Chemise à pois « Zara »
Short noir « Zara »
Shoes noires compensées « Zara »
Sautoir cage « French Factory »
Sac « See By Chloé »

hennessy-look-mode3

hennessy-look-mode2

Partages

Tu aimeras aussi...

  • Sheily Parisienne

    « If you don’t imagine, nothing ever happens at all » – John Green
    La tenue est parfaite !

    • glose

      Oui… j’essaye mais on est rattrapé par la vie du quotidien 🙂
      Merci ! Je partagerais plus mes looks quotidiens alors 🙂

  • Sympa les anecdotes !! 🙂

    Tes rêves d’enfant n’ont pas abouti (même si à cet âge, ce n’est pas l’aboutissement des rêves qui compte. C’est l’énergie et la joie que procure le rêve qui est le plus important).

    Mais quel est ton rêve d’adulte ? En as-tu vraiment un ? 🙂

    • glose

      J’en ai encore des anecdotes 😛
      Mon rêve enfant était d’avoir une vie extraordinaire, à la Mata-Hari, Sarah Bernhardt ou Alexandra David-Neel. Mais si déjà j’arrive à être romancière et vivre de mes écrits, c’est déjà beaucoup 🙂

      • Ouh là… Mais moi je ne connais pas tous ces gens-là… Moi c’est plutôt les auteurs de « Le Chat » « Où est Charlie » « Picsou » …

        Si tu aimes écrire, il y a un événement pour écrire une nouvelle prochainement. Je te twitterai ça.

        Sinon je te recommande vivement le blog de http://goinswriter.com/ !!! Et http://michaelhyatt.com/ partage son expérience sur la publication de livres 🙂

        • glose

          Ahahah ! Mais la culture est vaste 🙂
          Ok, je note dès que j’arrive à m’organiser un peu 🙂

  • Parisian touch

    Complètement fan de ton collier-cage… et encore plus de ta façon d’écrire, c’est dire ! C’est vraiment un plaisir de te lire !

    • glose

      J’adore ce sautoir aussi ! Je n’arrive pas à accéder à leur boutique (http://www.thefrenchfactory.com/. ). Il fait même un peu déco sur un mur ou bureau.
      Rhooo merci, ça me touche ! C’est le plus beau compliment qu’on puisse me faire quand on rêve d’être romancière 😉