Home Life « La galanterie est le repos de l’amazone »

« La galanterie est le repos de l’amazone »

written by Glose 27 août 2013

homme-explique-aux-femmes-cespedes

La galanterie selon Vincent Cespedes

Je n’ai pas achevé la lecture de son essai « L’homme expliqué aux femmes« . Mais j’ai été particulièrement séduite par son point de vue à propos de la galanterie, p.62-63.
Les hommes devraient le lire pour obtenir la réponse à cette question lancinante « Qui paie le resto lors d’un rv galant ? »  au lieu que je me prenne la tête à pondre un billet à ce sujet.
Essai aussi adressé à toutes mes copines féministes qui me hurlent que « la galanterie est un vestige archaïque d’un système patriarcal et c’est vraiment mais « vraiment » moche de ma part de ne pas combattre cet ensemble de règles propre aux bonnes manières et au savoir-vivre d’un autre temps, d’une époque rétrograde qui rabaisse la femme à une petite chose fragile et sans défense« . Amen.
Oui ben, zut.
Dès lors, tombée sur cet extrait est comme une bénédiction, une réponse parfaite à tous les petits détracteurs de la galanterie, m’évitant de me tordre les méninges pour me justifier. Je ne vais pas faire de commentaires de texte, je relève juste les passages qui se passent -selon moi- de toute explication :

« La vraie galanterie émane de la puissance masculine, et non de calcul d’intérêts. On l’enseigne aux garçons non pour qu’ils s’octroient les bonnes grâces d’une femme, mais la grâce des femmes, l’onde de charme qu’elles sont capables d’intensifier à condition d’être traitées comme des reines, c’est-à-dire protégées de l’onde choc. De fait, c’est ce que produit  la galanterie sur elles : une enveloppe de douceur amortissant l’onde de choc, et grâce à laquelle elles peuvent quitter leur armures« .

(NB : il n’est nul question de physique atomique… l’onde de choc et charme sont des concepts développés par Vincent Cespedes dans ses essais… #AuCasOù….)

 

« La galanterie est le repos de l’amazone, et elle lui offre l’occasion d’exercer sa puissance. D’être belle, sans stress, de se sentir prise en compte, de resplendir. »

 

« En l’absence de galanterie, pas de grâce féminine donc pas de virilité (…) L’absence de galanterie réduit le masculin à la faculté d’intimider et à la lourdeur. »

 

Si vous n’êtes pas convaincu, lisez sa démonstration en entier. Je conçois que des phrases sorties hors de leur contexte ne fassent pas toujours le même effet…
Pour vous les hommes, s’il ne fallait retenir qu’une SEULE chose : soyez galant, mettez à l’aise une femme. Elle vous le rendra au centuple…
(NB : je n’assure pas le service après-vente et ne suis en aucun cas responsable des x% de cas défectueux…)


 

 

« L’homme expliqué aux femmes »
par Vincent Cespedes
Poche: 240 pages
Editeur : Flammarion (13 octobre 2010)
Collection : ESSAIS

Partages

Tu aimeras aussi...