Home Je comprends rien à la mode Dans la série je comprends rien à la mode : le cartable

Dans la série je comprends rien à la mode : le cartable

written by Glose 26 juin 2013
jil_sander

cartable-une3

Non mais le cartable quoi !!!

Y a comme un complot dans l’air…
L’avènement du cartable ornant le dos des fashionistas est annoncé dans tous les mags féminins depuis le printemps (ils auraient pu attendre la rentrée scolaire…). Mais pas dans la rue… pas une ombre du must have. Nada. Ce n’est pas que j’arpente les rues à la recherche du spécimen pour valider mon billet mais bon… (les moins de 15 ans sont hors du périmètre… ça va de soi).

Les lanceurs de tendance surfant sur la vague de la mode régressive, mise à l’honneur en 2012 par les bureaux de style, ont encore frappé.
Petit rappel pour vous rafraîchir les neurones, spécialement remis au goût du jour pour les adultes : Casimir et cie (jouet), la purée-jambon, les coquillettes, les vermicelle alphabet (gastronomie), La pyjama party de princesse Tam-Tam (soirée), les knickers, le col Claudine le sweat confortable, les ballerines bambis, les bonnets ornés d’oreilles d’animaux, la haute couture de JC-de Castelbajac, le look preppy, la salopette, etc., bref il ne manquait plus que le cartable du petit écolier pour parfaire le tableau « accessoire de mode ». (pas demain la veille qu’on va ressembler à une femme avec tout ça…). Mais la sauce ne prend pas. Pas dans mes quartiers en tout cas… Vous en avez vu vous ?

Les enfants, eux, ont pris une longueur d’avance : ils aiment le porter muni de roulettes comme la valise de maman…

 

©Jil Sander Navy FW12/13 : la nana trop timide ou honte de montrer son cartable ? Allez montre-le, il est stylé ton cartable  rouge…


©Jil Sander Navy FW12/13

 

Si vous y tenez au cartable… à porter de préférence sur l’épaule plutôt que façon sac à dos… je dis ça je dis rien…
Et s’il faut vraiment craquer, j’avoue que la gamme de cartables en vinyle de Bakker made with love et les French cartable de miniseri ont ce petit quelque chose d’indéfinissable qui peut me faire changer d’avis…

Bakker made with love, 38 €. C’est pas choupinou pour une femme de trente ans ? 😀

Cartable Grand Coton US Flag, 92€  (miniseri)

Cartable Petit Plus Coton Enduit Rose Malabar – Girly – 93€ (miniseri)

Tant qu’on nous ressort pas les pubs « T’as ton tann’s », tout va bien…


Mais une pub façon ma mère et moi et nos cartables*… ça peut être drôle 😉

 

————–

*  Pub style « Comptoir des cotonniers »

 

 

Plus de cartables…

Le sac à dos en cuir style cartable

 

Vu sur le blog de the Cherry Blossom Girl

 

Satchel bag

 

Vintage Brass

 

Cameron Satchel – Cognac

 

 

Cartable Galeries Lafayettes

 

Bensimon gold sheen mini cartable

 

 

cartable vintage magenta chez easy  peasy

Partages

Tu aimeras aussi...

  • Ilis

    Tu as raison Glose, c’est tout à fait absurde… de plus, quand on est une lady (fauchée) et qu’on va au buro en jupe (donc en métro), le cartable sur le dos n’est pas pratique et dangereux. Pas pratique car comme la RATP le signale « qui voyage le dos chargé enlève son sac pour moins gener » (enorme cette pub) et dangereux car tu as vite fait de te retrouver cul nul par un procédé subtil de coinçage de jupe sous le cartable. Relou …

    • glose

      C’est du vécu le « subtil de coinçage de jupe sous le cartable » ? Parce que ça paraît assez réaliste… Mince, j’avais pas pensé à ça !!! 🙂

  • Lily Jane

    Les bakker sont chouettes !!!

    • glose

      j’ai du goût, hein ?! ;p