Home Carnet parisien « Double je » d’Ali Mahdavi avec le top Andrej Pejic

« Double je » d’Ali Mahdavi avec le top Andrej Pejic

written by Glose 7 février 2013
une-body-double-dita-von-teese

Photographies fascinantes à l’exposition « Double je »- « Body-Double« 

Depuis le 26 janvier et ce jusqu’au 8 mars 2013, les salons du W Paris-Opera accueillent l’exposition « Double Je », une collection exclusive de photographies et croquis de l’artiste Ali Mahdavi exposées pour la première fois et présentée par le curator Frédéric Fontan.
Des clichés « mode » magnifiés par les poses du top androgyne Andrej Pejic. Qu’il se glisse dans la peau d’un homme ou d’une femme, acteur d’un jeu double, il nous émerveille par sa plastique ambiguë et son magnétisme. Difficile de distinguer qu’il s’agit d’une et même personne. Troublant.
Une mise en scène stylée immortalisée par le photographe Ali Mahdavi, abonné à sublimer des créatures de rêve. Bref, une belle association à découvrir dans les salons du classieux hôtel W Paris Opéra.
Présente lors du vernissage où de nombreuses célébrités étaient invitées, voici un petit résumé en images de cet événement animé par le DJ Set de Louis Heels. Si Andrej Pejic se montre inaccessible sur les clichés, il se prête volontiers et avec plaisir aux sollicitations intempestives de toute demande de photos. Adorable. À sa place, j’aurais perdu patience…
Suivez la guide…

 

© Body double – Andrej Pejic by Ali Madhavi

Pensée volée : « Mais oui… ta main est nickel, sans gerçure… »

 

Du champagne en charmante compagnie…

 

Louis Heel. Profession DJ.

 

L’instant shooting : photographes & muse…
(Ellen Von Unwerth-Ali Madhavi-Andrej Pejic)


 

 En pleine conversation dans les salons…

Ellen Von Unwerth a le sourire : elle a eu sa photo avec Andrej

 

 

 Moi aussi alors j’en veux une !

 

Rossy de Palma : « Salut ! »
Un naturel déconcertant… J’adore cette femme !

 

 

 En mode : « Fan de ».
Photo un peu floue, mais je l’aime bien quand même…

 

Louis Heel aux commandes…

 

Louis Heel en pause…

 

« Non mais je t’explique… »  Où quand les photographes pro sont largués par les camera phone…

 

 Arrivée de Dita Von Teese, la divine…

 

Dita Von Teese avec Ali Mahdavi

 

 

Frédéric Fontan, Andrej Pejic, Ali Mahdavi et Dita Von Teese, la fine équipe

 

 

 Je fais une fixette sur Diva Von Teese…


 Diva Von Teese et Claire-Marie Astruc

 

Prise dans mon élan, j’ai aussi demandé une photo avec Dita… mais pas de bol, c’était pas le moment.
Mais bon, j’avais pas compris. La prochaine fois, je porterais une veste léopard…

 

 

 

 

 

Ali Mahdavi :
http://www.ali-mahdavi.com/

Expo « Double Je » jusqu’au 8 mars.
W Paris Opéra
4, rue Meyerbeer
75009 Paris.

www.wparisopera.fr

 

 

 

 

 

 

Partages

Tu aimeras aussi...