Home Je comprends rien à la mode Dans la série, je comprends rien à la mode : les ailes d’ange

Dans la série, je comprends rien à la mode : les ailes d’ange

written by Glose 24 décembre 2012
zara-ailes

Aucun rapport avec Noël…

Les ailes d’ange… vous ne les verrez pas seulement suspendues au sommet du sapin mais aussi sur les tops des filles. Ça fait déjà depuis belle lurette que les ailes d’ange ont été récupérées hors des fêtes religieuses et celles de l' »amour« . Mais pour une fois, l’origine de cette tendance est quasi connue. La marque de prêt-à-porter Bérénice a lancé cet imprimé qui est devenu ainsi son emblème. Malin, car facile de débusquer toutes les copies. Et ils sont pléthores les profiteurs a exploité le filon se muant en moutons de Panurge pour suivre cette tendance ailée. Preuve du succès, on en trouve dans toutes les boutiques « chinoises » et cheap pour 15-20 €. (Chez Bérénice, 59 à 99 €)

Sacs dans une boutique rue Faubourg du Temple

Tee-shirt Zara

Symbole de la liberté certes, mais un peu naïf. Du fait qu’elles soient placées à l’endroit des  omoplates, propre à l’imaginaire collectif, il n’y a pas de réelle réflexion pour transcender le symbole et le revisiter.  J’avoue aimer les trucs un peu neuh neuh limite borderline, voire ridicule mais là… Porter ce motif « ailes », c’est ne pas prendre parti au final voire être pris pour un pigeon…
Si on reprend un motif tendance comme le crâne (après on aime ou on n’aime pas), dégageant une certaine rock attitude, à l’image du rebelle, le symbole est bien plus fort et diversifié que des ailes évoquant aussi un simulacre de liberté mais dévoile surtout un côté « gentillet ». Ce qui finit par basculer dans le côté guimauve, limite ringard. Ce qui me fait penser aux posters et tatouages de dauphins qu’on affectionnait adolescente. Remarque, c’est tellement ringard que ça peut devenir ultra fahion. Alors que les ailes, ça manque de personnalité, d’un parti pris. C’est pas trop, c’est pas un peu, c’est l’entre-deux. Impersonnel, manquant d’engagement, pour un symbole de liberté c’est dommage.

Et si les ailes de la marque Bérénice restent assez esthétiques, c’est bien pire quand c’est dupliqué à torts et à travers :

 

 

Très bof…

 

 

Tops Bérénice

 

Pour les enfants, ça passe…

 

Si tu aimes cette tendance, n’hésite pas à me dire pourquoi. Les goûts et les couleurs, ça se discute 😉

 

Comme ça, c’est sympa !

 

 

Partages

Tu aimeras aussi...

  • Sév

    Justement, je te rejoins tout à fait !
    Tout à coup j’ai vu fleurir des ailes dans le dos des nanas depuis un bon moment. Chacune veut être originale, mais ça tombe à l’eau car « tout le monde » en a…
    C’est comme les énormes têtes de tigre à la mode ces temps-ci ! Ça me fait aussi penser aux modes de prénoms.
    Tu as bien compris que tu ne trouveras jamais d’ailes d’anges chez moi. Pis j’ai déjà un archange à la maison… 😉

    • Un troupeau de filles avec des ailes dans le dos… brrrr… ça manque de personnalisation !
      Pas trop vu de tête de tigre mais tee-shirt tête de loup ou chien méchant avec gueule béante chez Zara, par ex. Horrible…
      Donc tendance aux animaux aux dents longues, pas bienveillants du tout. Peut-être un moyen ultime de décourager les dragueurs…

  • moi j’adore Bérénice, mais alors c’est pas donné !!!!!!! du coup, un été je me suis fais faire un tatouage « ailes d’ange » au henné dans le dos lol

    • Grandeur nature les ailes ??

  • Raphaëlle

    Je trouve que c’est certes un peu « simple » comme visuel, mais j’aime bien le côté poétique. Les ailes d’anges peuvent évoquer pas mal de choses différentes selon les individus. Noël ou Cupidon peut-être, ou alors certains passages d’écritures religieuses. L’ange ce n’est pas la liberté pour moi. Rien à voir avec les ailes d’un oiseau. C’est un être mystérieux, d’un autre monde. Il ne se matérialise pas comme un créature terrestre, il fait des « apparitions ». Pour moi c’est la pureté et la beauté plutôt que la liberté.

    Après le souci ce n’est pas tellement le visuel en soi, mais plutôt le phénomène de mode qui fait qu’on peut arrivé à être complètement dégouté de quelque chose. D’ailleurs dans les exemples montrés ci-dessus certains visuels sont vraiment chouettes et d’autres vraiment cheap.

    Perso ça m’agace presque autant que le visuel du crâne et aussi de la moustache ! Il y a un an c’était cool d’avoir un collier ou un t-shirt « moustache », maintenant je trouve que c’est complètement mainstream.

    • glose

      Intéressant aussi d’interpréter les ailes de cette façon…
      Heureusement, chacun a son avis 🙂