Home Divers Quand le gif animé devient de l’art…

Quand le gif animé devient de l’art…

written by Glose 30 mai 2011
gif-UNE

On le croyait ringardisé, assimilé à une relique d’un  lointain web 0.0, dead. Détrôné par les formats jpeg, png et swf, il est aujourd’hui relayé à un rôle de doublure* pour des bannières pub en flash.
A l’image du sphinx, il renaît de ses cendres…

Vous vous souvenez ? De ces petites choses horripilantes, ces personnages animés qui se trémoussaient, ces smileys jaune poussin qui bondissaient, ces petits chats et autres bestioles qui remuaient.(Je n’ose même pas vous en mettre un en exemple de peur d’avoir des plaques d’irritation cutanées, mais surtout, j’ai pas envie d’enlaidir ma belle page :/) Le gif animé était habillé de couleurs souvent criardes et agaçait par son animation répétitive. Clignotant comme un sapin de noël, il était la déco du pauvre et ne se contentait pas de meubler les espaces blancs.  Hé oui… à l’image du lierre,  il surchargeait aussi les pages de textes. Bref, c’était clairement pourri, quoi…
Un site web des années 90′ est immédiatement reconnaissable par cet impérialisme  du gif frénétique. C’est donc un mystère qui reste encore non élucidé : pourquoi les premiers webmestres aimaient autant saccager leurs pages de ces animations calamiteuses ?  Jacques Pradel cherche encore…

Aujourd’hui, c’est un vestige qui revient en force grâce à des artistes qui lui donnent un second souffle. Plus arty et hype que jamais, il apparaît sous la forme d’une photo fixe avec un détail qui s’anime. A l’inverse de son ancêtre, ce n’est donc plus toute une image qui remue de manière immuable, mais seulement un ou deux éléments : un geste, des mèches de cheveux, une jupe. Une animation beaucoup plus subtile, même reposante, bref à l’opposé de son « grand-père » agité aux couleurs tape à l’œil. Ce procédé dégage dès lors une certaine sérénité tout en créant une ambiance surréalistes, voire un un peu perturbante. Une personne plus vraie que nature, figée en poupée de cire, dont seul les cheveux bougent, sans que le côté répétitif dérange… il y a comme quelque chose de surnaturel, non ?

La photo a trouvé une nouvelle dimension…

* Gif de back up

Découvrez les perles de l’artiste Jamie Beck

MODE

jamiebeck22

URBAIN

POÉSIE

Le site de Jamie Beck : http://fromme-toyou.tumblr.com/

Partages

Tu aimeras aussi...