Accueil Voyage La petite blonde avec une chaussette noire…

La petite blonde avec une chaussette noire…

written by Glose 12 mai 2011

Le site  ministériel « Conseils aux voyageurs » m’avait bien mise en garde : « L’infrastructure médicale est souvent très insuffisante en province. Certains ressortissants étant très isolés, il convient d’avoir à l’esprit que tout problème de santé, mineur en France, peut devenir très problématique aux Philippines, faute de pouvoir être soigné rapidement.« 

Ayant cet avertissement en tête, ma trousse à pharmacie est la seule chose que j’avais préparé consciencieusement. Peine perdue, il me manquait la trousse du parfait petit chirurgien…
Revenons sur les faits.

Lorsqu’on passe ses vacances sur l’île de Palawan et plus précisément dans le village d’El Nido, la principale attraction est de visiter le magnifique archipel de Bacuit. Des tours en bateau sont proposés et ni une ni deux, mon amie et moi réservons dès notre arrivée pour le lendemain. Levées à 7h pour un rendez-vous à 8h. 6 touristes, 3 membres d’équipage. Nous avons huit heures pour faire le tour des îles proposées. Premier stop et dernière plongée : Small Lagoon.

Pourquoi dernière ? Parce qu’après avoir été « quasiment poussée » à l’eau sur des coraux qui coupent comme des rasoirs, n’ayant pas eu le temps d’ajuster mon masque, ce dernier se remplit petit à petit d’eau. Premier réflexe : remonter à la surface pour le vider. Mais en passant d’une position horizontale à une position verticale, mon pied cogne quelque chose. Pas d’effroi, ce sera un bleu de plus. Mais par curiosité, je décide de m’arrêter pour jeter un œil. Je ne vois pas très bien, mais j’ai l’impression d’être éraflée.  Ma copine me demande ce qui se passe, je lui dis « Me suis cognée« . Intrigué, un des jeunes touristes vient à moi pour regarder ma blessure sous l’eau. Il se relève et me dit « C’est grave. Il faut que tu remontes« . Face à mon attitude perplexe, il fait immédiatement signe au capitaine, qui me fait remonter par l’un de ses garçons.

La suite de mes aventures rocambolesques à lire sur : island-touch.com

Partages
18 commentaires
0

Tu aimeras aussi...

18 commentaires

Scalpart 12 mai 2011 à 9 h 40 min

roooooooohhhh Choupettte faut plus ke tu parte en vacances sans moi ….. rooooooooohhhhhhh

bon bon et now ? comment ca va mieux ton petons? tu as eté voir un doc ici

milles bizooooooooo

Répondre
Glose 12 mai 2011 à 15 h 39 min

j’ai pris rendez-vous… je crois qu’il vaut mieux !

Répondre
Adeline 12 mai 2011 à 13 h 15 min

bon rétablissement à toi…éprouvante aventure au bout du monde…je pleurais en même temps que toi à cette terrasse de café avec tes algues vertes et ton pied qui gonfle…
Alors morale de l’histoire? quelque chose de mystique?

Répondre
Glose 12 mai 2011 à 15 h 40 min

Étrange en effet… sûrement une histoire avec la lune aussi

Répondre
François Capdeville 12 mai 2011 à 20 h 13 min

quelle aventure!!!! bon tu me raconteras çà demain de vive voix… mais je surlike ce témoignage… j’avais l’impression de vivre en direct l’enlèvement des points de suture… ouhlala!

Répondre
Musardin 13 mai 2011 à 7 h 27 min

 Ouch :s

Répondre
Franck Parisot 13 mai 2011 à 8 h 11 min

C’était un séjour couture ?

Répondre
Glose 15 mai 2011 à 12 h 18 min

C’était le moment de prendre des cours, mais j’ai préféré fermer les yeux au final… 

Répondre
Caroline Jolivet 13 mai 2011 à 8 h 22 min

 oh la la mais dis nous que c’est pour ton prochain livre 😉 c’est un peu mieux à chaque vacances…une vraie héroïne de guerre à qui on enlève des points. On t’image très bien en train de serrer un morceau de bois entre les dents.

Répondre
Shopping à Manille Glose - blog urbo-culturel décalé, chroniques et photos 16 mai 2011 à 8 h 11 min

[…] reste-t-il à une fille en vacances à la plage qui ne peut poser son pied sur le sable, ni le baigner dans l’eau, ni encore s’exposer […]

Répondre
Lucia Oriente 25 mai 2011 à 9 h 01 min

Bravo pour ton récit, tu me donnes envie d’aventures …. rocambolesques … mais sans blessures… peut être que l’une ne va pas sans l’autre :o))

Répondre
Gloseblog 25 mai 2011 à 11 h 41 min

Ah… quand on a goûté à l’aventure, difficile de s’en passer !
Rien que pour la sortie des eaux dans les bras d’un jeune philippin musclé avec la foule qui vous applaudit… c’est tentant, non ?

Répondre
Anonyme 29 juin 2011 à 5 h 50 min

J’aime ce post, like your expérience de voyage, qui est plein d’aventure. J’espère que vos blessures va récupérer capture soon.  les captures sont sont aussi adorable et magnifique.
location vacances espagne

Répondre
Glose 6 janvier 2012 à 21 h 46 min

Merci ! Les îles des philippines sont magnifiques aussi !

Répondre
Un petit déjeuner au lit sur les toits de Paris avec Splendia Glose - blog parisien urbo-culturel décalé, chroniques et photos 5 décembre 2011 à 12 h 45 min

[…] Ceux qui me connaissent pourront témoigner. Dernier exemple en date : « La petite blonde avec une chaussette noire« ). Bref, leur sélection laisse rêveur et je vous laisse y jeter un œil sur […]

Répondre
villas ibiza 5 janvier 2012 à 6 h 03 min

Toutes les photos ont l’air bonnes et d’expliquer au sujet du voyage d’aventure. Je suis un amoureux de voyages et de rabotage de se déplacer avec des amis pour une Expeditio cet été. Votre message va me guider. Merci pour le partage.

Répondre
Glose 6 janvier 2012 à 21 h 48 min

Avec plaisir si j’ai pu vous guider !

Répondre
Clôture annuelle pour cause de tribulations exotiques... Glose - blog parisien urbo-culturel décalé, chroniques et photos 5 février 2012 à 12 h 06 min

[…] … pour éviter de se refaire charcuter le pied, entre autre. Vous vous souvenez tous de cette magnifique photo, conséquence de mon imprudence… […]

Répondre

Laisser un commentaire